Une année 2021 riche en nouveautés et évolutions chez Free, voici le récapitulatif complet

Une année 2021 riche en nouveautés et évolutions chez Free, voici le récapitulatif complet

Alors que l’année touche à sa fin, il est l’heure de faire le bilan de Free. Entre nouvelles offres, fonctionnalités attendues et services ajoutés, Univers Freebox vous propose de découvrir toutes les nouveautés Free qu’il ne fallait pas louper cette année.


Du changement dans les offres


Parmi les nouveautés de l’année, il y’a bien sûr plusieurs nouvelles offres proposées par Free. La première a été une entrée sur un marché parfaitement inconnu avec le lancement de Free Pro le 23 mars. Avec une formule à prix unique et bas, des innovations technologiques apportées par une nouvelle Freebox mais aussi une offre mobile séduisante, l’opérateur entend bien récolter 5% de part du marché dans les années à venir. Les premiers chiffres sont d’ailleurs plutôt encourageants, l’opérateur revendiquant plus de 10 000 clients.

Autre nouveauté, pensée pour être une étape de la révolution mobile cette fois, le lancement de l’offre Free Flex, le 6 juillet dernier. Cette solution prenant la forme d’une version améliorée de l’offre de location proposée par Free Mobile vise à permettre aux abonnés une plus grande liberté et flexibilité, tout en bénéficiant d’une offre transparente. Pour les consommateurs, on pourra noter deux points importants : aucune obligation de rester chez l’opérateur pour conserver son smartphone et la possibilité d’acheter son smartphone à tout moment.

Et le mois de juillet n’a pas été de tout repos pour Free, puisque l’opérateur a également surpris son monde en proposant une Apple TV 4K à l’achat au sein de ses offres, pour un prix de 96€ (2€/mois). Les abonnés Freebox Delta et Pop peuvent en effet choisir le décodeur d’Apple à prix cassé en tant que player principal, mais les autres abonnés ne sont pas en reste puisqu’ils peuvent également en bénéficier en tant que décodeur secondaire.

Autre changement, bien que plutôt mineur, la Freebox mini 4K a vu son prix augmenter légèrement le 27 avril dernier, passant de 14.99/mois à 15.99€/mois la première année.


Des nouveautés pour les abonnés Freebox


L’une des stars de l’année pour les abonnés Freebox a résolument été Oqee. L’interface TV a tout d’abord fait une excursion en dehors de l’écosystème Free en débarquant sur Smart TV Samsung le 30 mars pour les abonnés Freebox Pop et Delta, l’accès a été étendu aux abonnés Freebox Révolution, mini 4K, One et Crystal récemment. Mais l’interface s’est également exporté sur iOS et iPhone, le jour même du lancement de l’offre Apple TV 4K, puis en fin d’année on a pu voir débarquer Oqee sur Android TV, en bêta-test pour les abonnés Freebox Delta et Pop.

Après une période d’accès anticipé en juillet, l’application mobile Freebox Files pour gérer facilement les fichiers stockés sur votre Freebox a été lancée publiquement le 21 septembre. Une autre application, cette fois réservée aux abonnés Freeboc Delta équipés en domotique a vu le jour : Freebox Home, disponible sur Android et iOS.

On peut également noter l’extension de la disponibilité du répéteur Wi-Fi Pop pour abonnés Freebox mini 4K et Révolution en septembre dernier. Étendre sa couverture n’est plus réservé aux abonnés Freebox Delta et Pop !

Les abonnés Freebox révolution et Delta utilisant à fond les paramètres de leur Freebox (WiFi, réglages avancés etc) ont également pu voir arriver en novembre dernier une mise à jour attendue permettant de récupérer paramètres Freebox.

Les abonnés Delta avec player Pop ont également eu droit à une nouvelle possibilité dans leur offre. Il est désormais possible de rattacher le player Free Devialet à une offre Freebox Delta Pop en contactant le service client de l’opérateur.

L’opérateur a également proposé deux nouveaux services annexes à ses abonnés, notamment Free Transfert vous permettant d’envoyer des fichiers volumineux à vos proches sans difficulté. Free permet également d’accéder à son propre outil de réducteur d’URL. Baptisé Jivaro, ce dernier a pour objectif de raccourcir au maximum des adresses web pouvant être parfois trop longues surtout lorsqu’elles sont publiées sur les réseaux sociaux ou encore intégrées dans un article de blog par exemple.

Le service 100% Foot de l’opérateur a également bénéficié d’une refonte complète, avec de nouveaux programmes et de nouveaux présentateurs ainsi que plusieurs nouvelles fonctionnalités, dont les alertes enfin affichées sur la Freebox en début d’année.

Une nouvelle à la saveur amère pour certains abonnés, l’opérateur a également initié la fin de son réseau Free WiFi pour tous les abonnés Freebox en février dernier. Pas de panique pour les abonnés Free Mobile, le réseau Free WiFi Secure reste pour sa part opérationnel.

L’année 2021 a également marqué l’arrivée de nombreux services de SVOD sur les Freebox. Sans compter ceux disponibles sur le Play Store (comme la plateforme gratuite Pluto TV)  ou sur Amazon Prime Video, les abonnés Freebox ont pu découvrir Outbuster, Blackpills qui a eu aussi droit à un canal linéaire sur Freebox TV, Zone 300 pour les fans de pêche, BrutX pour les fans d’information plus alternatives… Mais aussi des services plus éducatifs, comme Equilibre Fitness, ou SchoolMouv qui permet aux collégiens et lycées de réviser directement depuis leur Freebox. Sans compter l’arrivée de Sybel, lancé en juin dernier, pour les fans de podcasts.


Les Freebox s’améliorent


Comme à son habitude, Free s’est attelé à apporter de nouvelles fonctionnalités sur ses Freebox. Du côté de la Freebox Delta, on peut noter l’arrivée tant attendue de la compatibilité avec le Dolby Atmos sur le player Devialet en août dernier. L’enceinte connectée n’a d’ailleurs pas manqué de nouveautés, avec également l’intégration de Disney+ et de la fonction Start-Over, permettant de reprendre un programme dès le début, en octobre.

La Freebox révolution n’est pas en reste, puisque depuis le 12 octobre, Alexa peut désormais contrôler votre player simplement en y associant un appareil déjà équipé de l’assistant vocal. Et bien sûr, comment oublier le fait que Amazon Prime et son armada de services est offert à tous les abonnés Freebox Révolution pendant six mois.

Quant à la Freebox Pop, outre des mises à jour régulières, elle a également bénéficié d’une toute nouvelle télécommande intégrant un accès direct à Disney+ et Canal+.


Du côté de Free Mobile…


Outre le déploiement de son réseau qui continue d’avancer à vitesse grand V, notamment en couvrant désormais plus de 70% de la population en 5G, l’opérateur a également apporté quelques changements du côté du mobile.

Notamment, bien sûr, en lançant enfin la VoLTE après une période de bêta-test à la fin de cette année. Cette fonctionnalité tant attendue est cependant toujours réservée aux abonnés du forfait à 19.99€ (et aux abonnés Free Pro), mais étend chaque mois sa compatibilité avec de nouveaux smartphones.

Autre nouvelle pour les abonnés Free Mobile, l’intégration tant demandée de la possibilité de détacher une ligne depuis l’espace abonné Free Mobile, qui avait disparu lors de la refonte de ce dernier en 2020.

Et pour ce qui est du réseau en lui même, Free a également annoncé, conformément à ses engagements pour l’écologie, mettre en veille ses antennes 2600 MHz la nuit afin d’éviter une surconsommation du réseau électrique.


La communication entre Free et ses abonnés boostée


Free avait décidément des choses à dire cette année, puisqu’en plus d’avoirt totalement revu son site dédié aux Freebox, notamment avec l’intégration d’une page très claire pour s’y retrouver dans toutes les chaînes disponibles, l’opérateur a lancé de nombreux nouveaux canaux de communication.

On peut bien sûr penser au site de l’assistance, revu de fond en comble pour que les abonnés puissent trouver plus facilement une réponse à leurs questions. Mais également au fait que l’aide d’un Free Helper peut désormais être obtenue directement via WhatsApp, avec même un robot conversationnel pour les abonnés Free Mobile.

En parlant d’assistance et d’informations, l’opérateur a également étendu sa présence sur les réseaux sociaux, avec le lancement d’un compte Twitter dédié aux problèmes techniques rencontrés sur les réseaux fixes et mobile : Free_1337. L’opérateur a également lancé depuis le début de l’année des comptes dédiés aux informations régionales sur l’oiseau bleu, pour informer notamment de l’arrivée de la fibre dans certaines communes.

Oqee a également eu le droit à son propre service d’assistance, matérialisé par un compte twitter dedié mais surtout par un site d’information complet. Sur la plateforme créée par l’opérateur, les abonnés peuvent également venir suggérer des évolutions et soumettre leurs problèmes aux développeurs, plutôt réactifs.

Quant aux abonnés cherchant à connaître l’éligibilité de leur maison au réseau fixe de Free, l’opérateur a apporté deux évolutions à sa carte de couverture. La première est très appréciable, puisqu’il s’agit d’une mise à jour quotidienne des données s’y trouvant, permettant de se tenir au courant plus rapidement. Et enfin, pour une plus petite portion de la population, l’opérateur a également intégré l’éligibilité à sa box 4G à sa carte.

L’opérateur a également mis l’accélérateur sur le déploiement de son réseau de Free center. Alors qu’il n’en comptait que 107 à la fin de l’année 2020, l’opérateur en a ouvert 51 durant cette année, avec un objectif clair d’atteindre 200 boutiques d’ici fin 2023. Un pari qui semble être bien parti pour être relevé. L’opérateur a également proposé une nouvelle façon de venir au plus près de ses futurs abonnés, en lançant sur les routes de Bretagne un bus fibre.


La fibre Free se démocratise toujours plus vite


L’opérateur ne s’est pas reposé sur ses lauriers et continue de recruter sur la fibre a vitesse grand V.  L’opérateur comptait 3.55 millions d’abonnés fibre sur 6.8 millions d’abonnés fixe au troisième trimestre 2021 contre 2.5 millions pour le même exercice l’année précédente. Soit près d’un million d’abonnés recrutés en un an, notamment grâce à l’attractivité de ses offres mais aussi aux efforts de Free sur leur disponibilité.

Durant l’année 2021, l’opérateur a en effet annoncé des accords avec pas moins de 16 RIP différents pour proposer ses offres dans les campagnes et petites agglomérations. Alors que le déploiement de la fibre est l’un des chantiers les plus importants du numérique en France, Free ne se laisse donc pas distancer et entend bien asseoir sa présence sur le territoire.


Quoi de neuf pour la maison-mère Iliad ?


Outre toutes ces bonnes nouvelles pour les abonnés, Iliad a également eu droit a plusieurs changements cette année. On pense notamment à la finalisation du rachat de l’opérateur polonais Play, la propulsant au rang de sixième groupe télécom d’Europe.

Mais un autre changement assez marquant a eu lieu, à savoir le retrait de la bourse finalisé en septembre dernier lorsque Xavier Niel a annoncé avoir récupéré via sa Holding plus de 90% des actions du groupe, assez pour pouvoir racheter le reste.

La maison-mère de Free a également pris des engagements en accord avec la tendance à pousser vers un numérique plus vert. En début d’année, Iliad a en effet annoncé une liste de 10 engagements, dont notamment des mesures visant à baisser la consommation de ses réseaux dans le but d’atteindre une neutralité carbone dans les décennies à venir.