Aurore Bergé verrait bien Delphine Ernotte rempiler pour un second mandat à la tête de France Télévision

Aurore Bergé verrait bien Delphine Ernotte rempiler pour un second mandat à la tête de France Télévision

La députée LREM et rapporteur sur la réforme de l’audiovisuel, Aurore Bergé a été interviewé par le Figaro.

Alors que les candidatures pour la présidence de France Télévision sont ouvertes depuis le 4 mars et le seront jusqu’au 2 avril. Lors d’une question posée par le Figaro à la députée LREM concernant la candidature de Delphine Ernotte à sa propre succession, elle a indiqué n’avoir aucun préjugé sur la décision du CSA. Depuis 1992, année de création du groupe, aucun dirigeant de France Télévision n’avait été renouvelé à ce poste. Mais à l’heure ou de grands changements sont en train de se faire dans le monde de l’audiovisuel public, Aurore Bergé préconise d’instaurer une certaine stabilité. 

Pour la première fois, cette année, le régulateur rendra publiques la liste des candidatures recevables, ainsi que leurs stratégies. Les auditions face aux membres du CSA qui se dérouleront à partir du 20 avril seront également retransmisent sur Internet. Pour rappel, le CSA nominera pour la dernière fois cette année le patron de France Télévisions, la réforme de la loi audiovisuelle prévoit qu’à l’avenir, le conseil d’administration des entreprises de l’audiovisuel public se verra confier cette tâche.

Source : Pure médias