France Télévision : Delphine Ernotte saura le 5 mai si elle rempile ou non à la tête du groupe

France Télévision :  Delphine Ernotte saura le 5 mai si elle rempile ou non à la tête du groupe

Nommée en 2015, Delphine Ernotte arrive à la fin de son mandat de cinq ans à la tête de France Télévision. 
 

La nomination du ou de la présidente de France Télévision se précise. Le CSA vient de publier une résolution relative à la présidence du groupe et annonce pouvoir recevoir les candidatures entre le 4 mars et le 2 avril 2020. Ce dernier rendra public le 8 avril 2020 la liste des candidats retenu pour accéder à la tête du groupe audiovisuel public, lesquels seront qualifiés pour la deuxième étape : les auditions.

Toute candidature recevable devra donc exposer sa stratégie, et apporter tous documents qui attestera de ses compétences et de son expérience. Lors d’auditions qui se dérouleront à partir du 20 avril 2020. Le candidat aura deux heures pour convaincre. Une heure maximum pour présenter son projet et une autre pour échanger avec le collège du CSA. Le vote se fera à la majorité des membres qui le composent ainsi que par bulletin secret concernant le choix du candidat retenu pour la présidence. 

Le conseil supérieur de l’audiovisuel nommera pour la dernière fois avant l’entrée en vigueur de la prochaine loi audiovisuelle la nouvelle présidente ou le nouveau président de France Télévision au plus tard le 5 mai 2020. Delphine Ernotte sera alors fixée. Parmi les candidats potentiels, revient le nom de Christopher Baldelli, ancien patron de RTL.

Mais Delphine Ernotte, semble en ballotage favorable. Le régulateur a publié un bilan début février ou il se disait satisfait du mandat effectué par l’actuelle présidente en soulignant tout de même quelques points d’améliorations à effectuer. 

 

Source : Le Monde