Marlène Schiappa réfléchit à une reconversion dans le monde des médias

Marlène Schiappa réfléchit à une reconversion dans le monde des médias

L’ancienne ministre, Marlène Schiappa, réfléchit à se reconvertir dans les médias.

Connue pour ses fonctions de secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, entre 2017 et 2020, elle pourrait rejoindre le monde des médias. Invitée ce mardi de Pascal Praud dans “L’heure des pros“, sur CNews, la conseillère régionale d’Île-de-France a révélé avoir eu “deux, trois propositions” entre lesquelles elle va devoir choisir. “Je suis en train d’en discuter“, a poursuivi Marlène Schiappa. “Avec qui ?“, s’est précipité Pascal Praud. “Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant. Il faut que je choisisse parmi ces propositions, peut-être que j’en aurai d’autres qui vont également arriver. Je suis en train de réfléchir“. “Cyril Hanouna vous a proposé quelque chose ?“, a relancé l’animateur. “On discute beaucoup avec Cyril Hanouna“, a répondu l’invitée. “Ah, je ne savais pas. On est dans le même groupe, mais il ne me dit pas tout, il a bien raison“, a continué Pascal Praud.

Je n’ai aucune émission de TV prévue sur C8

Mais il n’y a pas d’émission sur C8, contrairement à ce que j’ai lu dans la presse“, a répété Marlène Schiappa. En effet, ce n’est pas la première fois qu’elle donne cette réponse, puisque, le mois dernier, une information du “Figaro“, qui annonçait un projet d’émission sur C8. “Contrairement à ce qu’écrit la presse sans même avoir pris soin de me consulter, sur la base de fantasmes, je n’ai aucune émission de TV prévue sur C8 ! Je suis encore ministre et à ma mission jusqu’à la dernière minute“, avait tweeté la politique suite à la publication de l’article.

Marlène Schiappa a également indiqué, ce mardi sur CNews, ne pas avoir de lien avec les chaînes du service public. Elle avait confié, un peu plus tôt dans l’interview, travailler depuis la fin de ses activités ministérielles à la création “d’une activité qui vise à améliorer l’égalité femmes-hommes, notamment au travail“. “Je suis en train de créer cette activité d’une part, mais il est vrai que d’autre part, j’adore les médias. Cela n’est pas un secret.

Source : Pure Médias