Des figures emblématiques du jeu Fort Boyard ne participeront plus à l’émission

Des figures emblématiques du jeu Fort Boyard ne participeront plus à l’émission

La société de production ALP a annoncé qu’elle ne remplacera pas ses deux tigres.

Kashmir et Tosca, les deux tigres de “Fort Boyard“, respectivement âgés de 5 et 11 ans, vont prochainement quitter l’émission. “ALP et France Télévisions vont consacrer jusqu’à leur fin de vie, une somme leur permettant de continuer à recevoir tous les soins nécessaires et d’avoir une fin de vie dans le respect de la dignité animale qui nous est chère“, communique l’ALP avant d’ajouter qu’après avoir discuté avec leur «éleveur-dresseur», que ces derniers continueront à s’occuper d’eux.

L’ALP ajoute également être “attentive au bien-être des tigres“, ainsi qu’elle avait “déjà décidé, il y a deux ans” de ne pas remplacer un troisième animal. Elle affirme aussi que sa décision est le fruit de “l’évolution des mentalités” de ses téléspectateurs, majoritairement au sujet du bien-être animal.

200 kilos de poulets chacun

Le 18 novembre dernier, le parlement a adopté une proposition de loi contre la maltraitance animale qui prévoit l’interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques, delphinariums (aquarium pour dauphins) et autres parcs d’attractions. “On se réjouit que la production de “Fort Boyard” avance d’un an l’entrée en vigueur de l’interdiction, adoptée en novembre dernier, de ne plus utiliser d’animaux non domestiques pour des émissions télévisées (…)“, s’exprime Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, auprès de l’AFP.

Le déplacement des félins, en cause de leur dangerosité, depuis leur lieu de résidence nécessitait une logistique très stricte. Pour nourrir les tigres (lorsqu’ils étaient trois), 200 kilos de poulets chacun leur était donné. Le fort réceptionnait chaque semaine, en moyenne, entre 300 et 400 kilos de poulets.

Source : Le TV mag Le Figaro