France 5 diffusera en février un documentaire sur une armée privée secrète russe

France 5 diffusera en février un documentaire sur une armée privée secrète russe

La chaîne France 5 diffusera un documentaire sur la compagnie militaire russe Wagner le 20 février.

Retrouvez un documentaire produit par CAPA et réalisé par Alexandra Jousset et Ksenia Bolchakova. Les deux réalisatrices ont mené une enquête depuis des mois sur la compagnie militaire Russe Wagner. Pour la première fois, un documentaire nous plonge dans le cœur de cette armée secrète le dimanche 20 février à 20 h 55 sur France 5. Le film documentaire est le fruit d’une longue enquête sur la compagnie militaire privée russe Wagner. Déployée sur plusieurs coins de la planète.

Les milliers de mercenaires de cette armée sont des hommes d’une Russie désireuse de retrouver une prétendue grandeur perdue appliquant un procédé adopté par Vladimir Poutine au Comité pour la Sécurité de l’État (KGB) : “déstabiliser et désinformer“. Dans ce monde aux activités illégales, entre services de renseignements ukrainiens, russes et français, enquête sur cette compagnie militaire, ses hommes et ses méthodes.

Retrouvez pour la première fois, des témoignages à visage découvert. Par exemple, Marat qui a quitté la Wagner en 2019 ou encore Vassili qui, lui, est toujours en lien avec la compagnie témoignerons avec précision, et de nombreux détails. Ils retraceront de l’intérieur un système qui propose protection et sécurité à de divers dictateurs fragilisés, en échange du vol des ressources naturelles de leur pays. Une sorte de force d’occupation qui commet en toute liberté du banditisme sur les populations civiles. Un système encouragé et armé par le gouvernement russe.

En Centrafrique, sur le terrain, l’équipe de tournage a retrouvé des victimes et témoins de ces actes cruels : viols, massacres de civils et tortures lors d’interrogatoires menés par les Russes. Révélation également d’un document exclusif montrant l’exécution d’un homme au bord d’une route au nord du pays. L’enquête prouve que sous les uniformes militaires se cachent en réalité les mercenaires de Wagner.

Derrière cette organisation se cache Evgueni Prigojine, l’homme des basses œuvres du Kremlin, condamné pour les opérations de désinformation lors des élections américaines de 2016. Le documentaire racontera comment il a importé ces techniques de “fermes à trolls” sur le continent africain, pour déstabiliser plusieurs pays dont la France. Le film décrypte les opérations de communication anti-française qui se développent au Mali, au Burkina Faso et au Cameroun grâce au témoignage d’un homme, membre des groupes de propagande de Wagner en Centrafrique.

Au vu de la dangerosité de Wagner, des journalistes enquêtant sur la compagnie ont payé de leurs vies et d’autres sont régulièrement menacés. Ils témoignent ainsi que leur famille dans le documentaire.

Source : Le Blog TV News