Fusion TF1-M6 : faut-il céder LCI ?

Fusion TF1-M6 : faut-il céder LCI ?

Pour qu’un acteur émerge de la fusion de TF1 et de M6, les deux groupes devront abandonner quelques chaînes en cours de route. LCI est sur la sellette, mais les deux acteurs ont des visions différentes. 

Le projet est d’envergure et les questionnements se bousculent. Alors que producteurs et annonceurs émettent quelques réserves sur le mariage entre la Une et la Six, certains détails restent encore à régler. Notamment concernant les chaînes dont les deux groupes devront se séparer.

En effet, il est interdit par la réglementation pour un acteur audiovisuel de posséder plus de sept canaux de la TNT et le nouvel acteur en compterait, tel quel plus d’une dizaine. Certaines chaînes devront donc être cédées et certains comme Altice ou Mediawan guettent pour récupérer Gulli ou 6Ter, mais l’avenir d’une des chaînes de la filiale de Bouygues fait débat.

Il s’agit de la chaîne LCI, centrée sur l’information en direct. D’après les informations du Monde, se débarrasser de cette chaîne déficitaire ne déplairait pas vraiment au PDG de M6, Nicolas de Tavernost. Mais pour Martin Bouygues, c’est une autre histoire. Le patron du groupe s’y dit pour sa part très attaché, mettant en avant sa complémentarité de la chaîne avec TF1 et son journal, sans oublier la possibilité pour la chaîne d’info d’inviter toute la classe politique sur son plateau, contrairement au JT de la Une.

Pour rappel, l’opération fait l’objet de nombreux regards. Notamment celle de l’autorité de la concurrence, qui doit déterminer si la création de cet acteur n’est pas une menace pour la concurrence.