France 3 : découvrez la liste des grands classiques du cinéma à ne pas manquer chaque après-midi jusqu’au 15 mai

France 3 : découvrez la liste des grands classiques du cinéma à ne pas manquer chaque après-midi jusqu’au 15 mai

Depuis le début du confinement, France 2 propose chaque après-midi des films patrimoniaux. À partir de ce lundi 11 mai, les grands classiques du cinéma seront diffusé sur France 3.

Après deux mois sur France 2, le rendez-vous cinéma proposé par le groupe audiovisuel public depuis le début du confinement bascule sur France 3 à partir de ce lundi après-midi. Voici la liste des films qui seront diffusés chaque après-midi a 13 h 55 jusqu’au 15 mai. 


Lundi 11 mai : Casque d’or, comédie dramatique française de Jacques Becker avec Simone Signoret, Serge Reggiani et Claude Dauphin.

Synopsis : Les amours tumultueuses de la belle Casque d’or, qui défrayèrent la chronique de la Belle Époque.


Mardi 12 mai  : La bête humaine, drame français de Jean Renoir avec Jean Gabin et Simone Simon.

Synopsis : Témoin d’un meurtre commis par Roubaud, chef de gare au Havre, Jacques Lantier, mécanicien de locomotive, devient l’amant de Séverine, la femme de l’assassin. Ce secret les rapproche et Séverine incite Lantier à tuer Roubaud qu’elle déteste. Mais Lantier souffre d’un terrible mal qui l’empêche de vivre ses passions amoureuses…


Mercredi 13 mai : La grande illusion, drame français de Jean Renoir avec Jean Gabin, Pierre Fresnay et Erich von Stroheim.

Synopsis : Première Guerre mondiale. Deux soldats français sont faits prisonniers par le commandant von Rauffenstein, un Allemand raffiné et respectueux. Conduits dans un camp de prisonniers, ils aident leurs compagnons de chambrée à creuser un tunnel secret. Mais à la veille de leur évasion, les détenus sont transférés. Ils sont finalement emmenés dans une forteresse de haute sécurité dirigée par von Rauffenstein. Celui-ci traite les prisonniers avec courtoisie, se liant même d’amitié avec Boeldieu. Mais les officiers français préparent une nouvelle évasion.


Jeudi 14 mai : Quai des brumes, drame français de Marcel Carné avec Jean Gabin, Michel Simon et Michèle Morgan.

Synopsis : Par une nuit ténébreuse, un déserteur du nom de Jean arrive au Havre dans l’espoir de quitter la France. En attendant un bateau, il trouve refuge au bout des quais, dans une baraque autour de laquelle gravitent plusieurs marginaux. Il y fait la rencontre de Nelly, une belle et mystérieuse jeune femme dont le regard le bouleverse. Cette dernière vit dans la terreur de son tuteur, le misérable Zabel, lui-même racketté par une bande de voyous. Par amour, Jean se mêle aux affaires de Nelly et met les pieds dans un engrenage périlleux…


Vendredi 15 mai : Le jour se lève, drame français de Marcel Carné avec Jean Gabin, Jules Berry et Arletty.

Synopsis : Une forte dispute éclate dans une maison, des bruits de lutte se font entendre, des cris, des coups… Puis un coup de feu ! François a tiré sur Valentin. Ce dernier convoitait la belle Clara. François, barricadé et encerclé par la police, se remémore alors toute l’histoire qui a conduit à ce drame.