Retour du public sur les plateaux télé, de nombreuses questions se posent encore auprès des chaînes

Retour du public sur les plateaux télé, de nombreuses questions se posent encore auprès des chaînes

Le public est un élément important sur les tournages d’émissions télévisées, malheureusement les émissions de télé vont devoir s’en passer encore pendant quelques mois.

Depuis le 17 mars, le public a déserté les plateaux de télévision, la crise sanitaire actuelle ne permettant pas le rassemblement de plus de 10 personnes par mesure de sécurité et d’hygiène.

La directrice des programmes de France Télévision, Caroline Got a confirmé que le groupe audiovisuel public n’envisageait pas le retour du public avant la fin de la saison. Même vision pour Gérald Brice-Viret, directeur des programmes de Canal+ qui mise sur un retour du public pour “la rentrée prochaine”. De son côté M6 indique prévoir un seul tournage avec public pour le moment, celui de “La France a un incroyable talent” programmé pour le début de la saison prochaine.

Pour sa part, TF1 et sa programmation plutôt fournie en émission de divertissement ne se voilent pas la face non plus. Rémi Faure, le directeur des programmes de la première chaîne indique : “Nous respecterons les consignes du gouvernement à la lettre et nous nous adapterons au cas par cas pour chaque émission” et ajoute “Nous nous préparons grosso modo à deux options : l’une sans public du tout, et l’autre avec un public très réduit et respectant les règles strictes de la distanciation sociale”.

Les conditions de tournages devraient considérablement changer et Éric Faure explique : “Nous ne voulons pas faire les mêmes émissions en moins bien. Nous voulons au contraire les réinventer pour les adapter aux nouvelles contraintes”. Les plateaux télé seront totalement repensés afin de tenter de faire oublier l’absence de public et les animateurs devront davantage faire le show “Nous allons devoir nous reposer davantage sur eux. Ils auront mécaniquement une place plus grande et devront encore plus qu’auparavant être le représentant du public”. Ce dernier est persuadé qu’ “Il restera forcément quelque chose de cette période exceptionnelle dans l’histoire de la télévision”.

Source : Puremédias