Démission en série à “Télématin”, Elise Lucet reçoit des appels à l’aide

Démission en série à “Télématin”, Elise Lucet reçoit des appels à l’aide

<>

Depuis la rentrée l’émission du matin de France 2 diffusée depuis 34 ans, est confrontée à de nombreux claquements de porte de la part de ses chroniqueurs.

Onze personnes ont déjà jeté l’éponge, et les langues de certaines commencent à se délier. La direction de France Télévision aurait imposé des CDI accompagnés d’une baisse de revenu variant entre 30 et 40%, l’employé accepte ou prend la porte. L’ancienne chroniqueuse santé de l’émission, Isabelle Chalençon parle même de burn-out du à l’ambiance qui s’est installée au sein de l’équipe. L’animateur Laurent Bignolas s’est également mit à dos certains chroniqueurs, étant représentant CGT du personnel, certain s’attendait à une action de sa part mais il n’en est rien.

Isabelle Chalençon a envoyé un appel à l’aide à Elise Lucet, qui semblerait avoir ignoré la sonnette d’alarme. Elle qui aime mettre le nez dans les polémiques, plusieurs personnes constatent l’inaction de l’investigatrice. Cette dernière n’est pas la seule, encore très récemment Danielle Moreau chroniqueuse de TPMP a indiqué qu’“Il y a une vraie crise, c’est en train de coûter très cher en prudhommes, c’est le moment de poser les bonnes questions.” Et tend une dernière main en précisant que mettre un coup de pied dans la fourmilière ne la mettra pas en porte à faux. “Ce ne serait pas forcément à charge, ça vient de plus loin le problème, ces gens-là ont des CDD depuis plus de 20 ans, ce n’est pas la direction actuelle”