Films patrimoniaux sur France 3, cycle Pierre Richard jusqu’au vendredi 3 juillet

Films patrimoniaux sur France 3, cycle Pierre Richard jusqu’au vendredi 3 juillet

Depuis le début du confinement, France Télévisions propose chaque après-midi des films patrimoniaux.

Les grands classiques du cinéma français sont à l’honneur sur France 3 tout les après-midis à 14h00, cette semaine l’acteur Pierre Richard est à l’honnneur jusqu’au vendredi 3 juillet. 


Lundi 29 juin : Le jouet (1976) de Francis Veber avec Pierre Richard, Michel Bouquet, Fabrice Greco. 

Synopsis : Un milliardaire et son jeune fils se baladent dans un grand magasin, afin de choisir un cadeau. Le choix de l’enfant se porte sur un journaliste, qui va être mis à sa disposition et devenir son jouet.


Mardi 30 juin : Les malheurs d’Alfred (1972) de Pierre Richard avec Pierre Richard, Pierre Mondy, Anny Duperey.

Synopsis : Tout ce que tente Alfred se solde par un échec. Architecte de profession, il voit ses constructions s’écrouler. Un jour, alors qu’il décide d’en finir en se jetant d’un pont, il croise le chemin d’Agathe, une présentatrice TV dépressive. Ensemble, ils se remontent le moral et Alfred se retrouve, un peu par hasard, à la tête d’une équipe de jeu télévisé. La chance va enfin lui sourir…


Mercredi 1er juillet : Le coup du parapluie (1980) de Gérard Oury avec Pierre Richard, Valérie Mairesse, Gérard Jugnot. 

Synopsis : Grégoire Lecomte, acteur raté, se retrouve confondu avec un dangereux tueur à gages dont il est chargé du nouveau contrat : tuer à l’aide de la pointe d’un parapluie un riche industriel…


Jeudi 2 juillet : Le grand blond avec une chaussure noire (1972) de Yves Robert avec Pierre Richard, Jean Rochefort, Bernard Blier. 

Synopsis : Francois Perrin, arrive a Orly avec aux pieds une chaussure jaune et l’autre noire. Une aubaine pour Perrache, adjoint du colonel Toulouse, chef d’un service secret, que ce jeune violoniste fantasque. Il le choisit, pour jouer à ses dépends, le rôle d’un redoutable espion international. Toulouse, las de défendre sa place contre son très ambitieux adjoint Milan, a decidé de s’en débarraser une fois pour toute, en le lancant sur une fausse piste.


Vendredi 3 juillet  : Le retour du grand blond (1974) de Yves Robert avec Pierre Richard, Jean Carmet, Jean Rochefort. 

Synopsis : Le capitaine Cambrai est certain que le colonel Toulouse a utilisé le maladroit François Perrin pour se débarrasser de Milan, son collègue. Cambrai va alors tout mettre en oeuvre pour rassembler des preuves démontrant que “Le Grand Blond” n’est pas un agent secret, mais bien un pauvre malchanceux s’étant retrouvé dans des situations au mauvais endroit, au mauvais moment… Toulouse prend donc à présent pour cible le pauvre violoniste.