Black Mirror revient pour une sixième saison sur Netflix

Black Mirror revient pour une sixième saison sur Netflix

La série “Black Mirror” revient prochainement avec une sixième saison sur Netflix.

Trois ans après la saison 5, la série à succès de Netflix, “Black Mirror“, revient pour une sixième saison annonce Variety. La production de la nouvelle saison du drame dystopique est en préparation et le casting est en cours. Bien que les détails sur des histoires spécifiques soient gardées sous clé, “Variety” annonce que la saison 6 aura plus d’épisodes que la saison 5, qui ne comprenait que trois épisodes.

La dernière saison a une portée encore plus cinématographique, chaque opus étant traités comme un film individuel. Ceci est, bien sûr, conforme aux dernières saisons de “Black Mirror“, pour lesquelles les épisodes dépassaient généralement 60 minutes et avaient des valeurs de production incroyablement élevées. La nouvelle saison de “Black Mirror” est la première à émerger depuis que le créateur Charlie Brooker et sa partenaire créative Annabel Jones ont quitté leur société de production “House of Tomorrow“, qui a été soutenue par “Endemol Shine Group“, en janvier 2020. Il n’a pas fallu longtemps avant que le couple ne s’ouvre sous la nouvelle maison de production “Broke and Bones“, et Netflix a rapidement investi dans l’entreprise par le biais d’une méga transaction dans laquelle il acquiert des parties de l’entreprise sur une période de cinq ans, pour une somme qui pourrait atteindre 100 millions de dollars.

Lorsque Brooker et Jones ont quitté “House Of Tomorrow“, les droits de “Black Mirror” sont restés entre les détenteurs de la société mère “Endemol Shine Group“, qui a finalement été acquise par “Banijay Group” en été 2020. Cet arrangement a empêché Brooker et Jones de produire d’autres saisons pour Netflix jusqu’à ce qu’un accord soit conclu avec “Banijay Group“. Il y a deux ans, Charlie Brooker lui-même avait des doutes sur l’avenir de la série, disant au magazine britannique “Radio Times” au plus fort de la pandémie que “pour le moment, je ne sais pas quel estomac il y aurait pour les histoires sur des sociétés qui s’effondrent, donc je ne travaille pas sur l’une d’entre elles. Je suis un peu désireux de revoir mes compétences en bande dessinée, alors j’ai écrit des scénarios visant à me faire rire“. Un accord a finalement été conclu. “Banijay Rights“, la branche de distribution de la société qui détient à la fois le format et les droits de bande finie de “Black Mirror“, a accordé sous licence son émission à succès à Netflix.

Bien que l’émission ait vu le jour sur le radiodiffuseur britannique Channel 4, où elle a été diffusée pendant deux saisons, le format a fait sensation mondiale sur Netflix avec des épisodes à gros budget chargés de célébrités tels que “San Junipero” et “USS Callister” qui ont mené le cœur sombre de l’émission à des sommets vertigineux et ont remporté une corne d’abondance de prix dans le processus.