Eurovision 2022 : suite à un désaccord, le ton est monté entre deux membres du jury

Eurovision 2022 : suite à un désaccord, le ton est monté entre deux membres du jury

Ce samedi soir, Yseult et Nicoletta ont longuement débattu lors de l’Eurovision France.

Ce samedi, en direct de France 2, la France choisissait le candidat qui la représentera à l’Eurovision 2022. Prévu pour le 14 mai à Turin, douze candidats étaient en compétition pour représenter la France. Les débats se sont corsé entre Yseult et Nicoletta après le passage de Cyprien Zéni. Nicoletta, a félicité “la voix extraordinaire” de l’artiste avant d’ajouter : “Mais enfin, il ne faut pas oublier qu’à l’Eurovision, c’est la chanson qui parle, c’est surtout la chanson que la moitié du monde va écouter. Je pense que, par moments, on perd un tout petit peu le sens de la mélodie“. Le public, mécontent de cet avis et sans masque pour la première fois, a vivement réagi. “Mais c’est l’avis de Nicoletta, elle a le droit d’avoir son avis“, a défendue le jury Laurence Boccolini.

La voix est là, on est d’accord ou pas ?”

Mais c’est pas grave, j’ai pas fini“, s’exprime Nicoletta. “It’s a no, I’m not agree at all“, a répondu Yseult. “La voix est là, on est d’accord ou pas ?”, a-t-elle ajouté, regardant les spectateurs. “Le charisme est là ou pas ? La danse, elle est là“, a-t-elle conclu, sous les applaudissements du public étant d’accord avec elle.

Je parle de rythmique. On dit exactement la même chose (…) Moi, je suis une chanteuse qui date, ça fait des années que je fonctionne, j’aime les mélodies et il y a un passage où ça manquait un peu de mélodie“, se défend Nicoletta, qui a attribué ses 10 points sur les 12 possibles à Cyprien Zéni. Tandis qu’Yseult, elle, lui a accordé douze points. “Ça va finir en baston générale“, a ajouter Laurence Boccolini.

Source : Pure Médias