Iliad-Free fait le point sur l’ensemble de ses initiatives de solidarité pendant la crise et dévoile d’autres gestes

Iliad-Free fait le point sur l’ensemble de ses initiatives de solidarité pendant la crise et dévoile d’autres gestes

En période de crise sanitaire et de confinement de la population, Iliad a multiplié les gestes de solidarité. La maison-mère de Free et Free Mobile fait aujourd’hui le point sur ses initiatives en France, mais également en Italie.

Les initiatives mises en oeuvre par le groupe Iliad touchent ses collaborateurs, partenaires et abonnés, mais pas seulement. Elles concernent en effet le personnel soignant, l’éducation nationale, les personnes âgées et la population de manière plus générale.

En France, Iliad rappelle qu’il a évité le recours au chômage partiel et maintenu ses promesses d’embauche, qu’il a réglé sans délai plus de 90 millions de factures en cours à ses partenaires et créé le fonds d’investissement solidaire Solid-19. Il a par ailleurs enrichi temporairement son forfait à 2 euros (20 fois plus de data et 2 fois plus de voix), augmenté le débit 4G à 1 Mbit/s au-delà de l’enveloppe data pour les abonnés à 50, 60 ou 100 Go et mis au clair 42 chaînes de son bouquet Freebox TV. Sa filiale italienne a, de son côté, maintenu les promesses d’embauche, réglé plus de 20 millions d’euros de factures pour soulager les trésoreries des partenaires et augmenté la quantité de data de son offre à 4,99 euros par mois, passée ainsi de 40 Mo à 10 Go.

Iliad a également fait d’autres nombreux gestes, dont certains n’ont pas été communiqués jusqu’à présent. On peut citer un don de 250 000 euros à ProtegeTonSoignant, la priorisation des interventions dans les établissements de santé et aux domiciles des abonnés personnels soignants, la mise à disposition des solutions de visioconférence basée sur Jitsi pour les professionnels et le grand public, le partenariat avec la Croix Rouge pour la mise en place de cellules d’écoute à destination des personnes âgées ou encore le soutien du projet “Visière Solidaire” pour la production de visières imprimées en 3D.