Free dévoile la hausse de trafic sur ses réseaux pendant l’épidémie de Covid-19

Free dévoile la hausse de trafic sur ses réseaux pendant l’épidémie de Covid-19

L’épidémie de Coronavirus et le confinement ont été éprouvants pour tout le monde, y compris les opérateurs télécoms. Free a dévoilé l’impact de la crise sanitaire sur l’utilisation de ses réseaux fixes et mobiles.

Le mot d’ordre lors du confinement, “restez chez vous” a entraîné une sollicitation plus importante des services des telcos, tant sur le mobile que sur le fixe. Free a levé le voile sur les hausses de trafic enregistrées sur ses réseaux pendant la crise sanitaire.

Jusqu’à 50% de trafic en plus sur la voix mobile, l’internet fixe bien plus sollicité pendant la crise

Le confinement a changé les habitudes de nombreux français, avec une hausse du télétravail, l’envie de prendre plus souvent des nouvelles de ses proches… Ce qui a entraîné une hausse de trafic sur tous les plans et pour tous les opérateurs. Orange avait déjà indiqué que l’utilisation d’internet était en plein “boom” pendant l’épidémie, c’est au tour de Free de révéler ses chiffres.

Ainsi, durant la crise, l’opérateur de Xavier Niel a enregistré une augmentation de 40% sur le trafic Fixe, et de 20% sur la data mobile. Les abonnés Free ont ainsi utilisé plus de données pour télétravailler et se divertir. Une hausse notable, notamment car elle a eu lieu malgré les diverses actions des grands acteurs du numérique (notamment de streaming) pour réduire leur utilisation de la bande passante de leurs services.

Les abonnés Free Mobile ont également beaucoup plus appelé leurs proches que d’habitude, avec une hausse de 50% sur la voix Mobile. Cette hausse a sûrement été aidée par le fait que le forfait à 2€ de l’opérateur de Xavier Niel a été boosté pendant le confinement, avec 4h d’appels inclus au lieu des deux heures habituelles.

L’opérateur affirme cependant que ses réseaux sont restés “solides” durant la crise sanitaire. Il a d’ailleurs annoncé lors de la présentation des ses résultats trimestriels avoir continué à déployer sa fibre et sa 4G à un bon rythme.