Orange fait le bilan du trafic Internet en France “en plein boom depuis le confinement”

Orange fait le bilan du trafic Internet en France “en plein boom depuis le confinement”

Avec l’épidémie de coronavirus et le confinement de la population, les réseaux télécoms sont plus sollicités que d’habitude. Orange donne quelques chiffres pour illustrer la situation.

Dans une vidéo, Orange revient sur la charge des réseaux en ces temps de confinement de la population qui concerne 2,7 milliards d’individus dans le monde. La hausse de charge atteindrait ainsi 70 % dans les pays confinés.

En France, avec le désir de s’informer, la volonté de rester en contact malgré le confinement et le télétravail pour les salariés qui le peuvent, la consultation d’Internet a progressé de 70 %, la fréquentation des réseaux sociaux augmenté de 61 % et le volume des appels vidéo via Skype ou Teams bondi de 50 %. Les appels ont doublé. Orange avait aussi indiqué la semaine dernière un volume d’utilisation augmenté par 5 pour l’application WhatsApp. La vidéo évoque par ailleurs le pic du trafic internet de 1 165 Go/s enregistré le 10 mars 2020, équivalent à 2 millions de vidéos en qualité HD.

À la question “Internet tiendra-t-il face à cette surcharge ?”, la vidéo rappelle le “oui” de Stéphane Richard qui disait les réseaux assez dimensionnés. Elle rappelle aussi que les opérateurs ont déjà élargi la bande passante de 20 % en mars. Fin mars, Orange a annoncé une stabilisation de la situation, notamment après les mesures prises par les plates-formes de streaming vidéo. L’opérateur soulignait par ailleurs un retour au niveau avant-crise pour la quantité d’appels, notamment après la période d’appels passés aux proches pour parler de la situation et s’assurer que tout le monde va bien.

Pour ceux qui sont confinés, rappelons qu’Orange a publié des conseils pour optimiser son réseau Wi-Fi, occuper les enfants afin de télétravailler en paix et préserver son dos pour ceux devant les écrans.