Coronavirus : face aux problèmes d’appels rencontrés par les abonnés, Orange renforce les liens d’interconnexion avec Free, Bouygues et SFR

Coronavirus : face aux problèmes d’appels rencontrés par les abonnés, Orange renforce les liens d’interconnexion avec Free, Bouygues et SFR

A l’heure où les opérateurs se montrent rassurants quant à leur capacité à absorber durant la pandémie de Coronavirus les pics de consommation sur leurs réseaux fixes et mobiles, le PDG d’Orange a fait le point sur la situation ce matin sur l’antenne de RTL.

Durant cette période de confinement, « le télétravail a été multiplié par 7, la visio-conférence et les appels multipliés par 2, et le volume sur WhatsApp par 5 », indique Stéphane Richard. Les réseaux sont donc davantage sollicités mais le patron de l’opérateur historique l’assure : “les réseaux fixes et mobiles des opérateurs sont conçus pour tenir la période que nous traversons” et d’ajouter “avoir un réseau qui a été conçu pour absorber des flux considérables et qui est construit sur un rythme d’augmentation régulier des usages”. Le PDG prend notamment exemple sur la consommation de données qui augmente de 40% par an chez les opérateurs les obligeant à anticiper.

Orange est en train de renforcer les liens d’interconnexion avec Bouygues, Free et SFR

Reste toutefois à corriger deux problèmes rencontrés . Le premier concerne les soucis d’interconnexion à savoir la “capacité des opérateurs à passer des appels d’un réseau à l’autre”. Dans le détail, si un client Orange souhaite appeler un ami abonné chez Free Mobile ou Bouygues et SFR, il a pu rencontrer ces derniers jours des difficultés à joindre son interlocuteur. Face à ces problèmes d’interconnexion, le PDG de l’opérateur annonce que ses équipes sont actuellement en train de renforcer ces liens. 

Autre point de vigilance, les câbles transatlantiques largement utilisés par les plateformes de divertissement comme Netflix ou Fortnite. Ces derniers sont surchargés et Orange a décidé de multiplié par deux la capacité de ces câbles, “c’est pratiquement déjà opérationnel, il n’y aura pas de rupture sur ces liaisons”. Pour rappel, Orange est l’un des principaux opérateur de câbles sous-marins dans le monde.