COVID-19 : Netflix va dégrader légèrement la qualité de ses vidéos pour faire baisser son trafic de 25% en Europe

COVID-19 : Netflix va dégrader légèrement la qualité de ses vidéos pour faire baisser son trafic de 25% en Europe

 

Suite à l’épidémie de coronavirus, de nombreux pays européens ont pris la décision de confiné la population. Cela a eu pour effet une augmentation très importante de l’utilisation des réseaux télécom en raison du télétravail mais surtout de l’usage des service de vidéos en ligne.

En Europe, où l’on redoute une surcharge des réseaux, Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur et au numérique, qui a demandé a Netflix de réduire son utilisation des réseaux. Le géant américain a donc accepté de diminuer de 25% son trafic en Europe, en dégradant légèrement la qualité de ses vidéos. Une situation qu’il s’est engagé à tenir durant 30 jours.

Mais Numerama, qui ont joint Netflix France, précise que cela ne veut pas dire une dégradation de 25% de la qualité des vidéos. Nos confrères expliquent que “la résolution sera maintenue, mais avec un bitrate minimum sur la norme (HD, Full HD, Ultra HD, etc.). Cela signifie que vous continuerez à profiter de vos vidéos en 4K, par exemple, mais avec le niveau de compression maximal que tolère la norme vidéo.”

Cette décision de Netflix va permettre aux 80 opérateurs télécom européens de retrouver un peu de marges de manoeuvre. En France, face à un possible risque de saturation, le gouvernement appelle à modérer sa consommation en prodiguant plusieurs conseils.