Orange s’occupe des discussions avec Apple autour de l’application de traçage StopCovid

Orange s’occupe des discussions avec Apple autour de l’application de traçage StopCovid

L’application de traçage durant la crise du Coronavirus est toujours d’actualité, et Orange participe activement au projet. Il est notamment en charge des discussions avec le fabricant américain Apple.

Le projet StopCovid continue d’avancer. Les acteurs participants au développement de l’application de traçage, chapeauté par l’INRIA, sont dorénavant connus et Orange en fait partie. Si l’opérateur historique avait annoncé s’occuper de l’interopérabilité de l’application et de sa diffusion, son PDG Stéphane Richard a apporté quelques précisions sur son rôle dans le projet.

Orange discute avec Apple pour que StopCovid fonctionne sur iOS

En marge de la présentation des résultats de l’opérateur ce matin, Stéphane Richard a voulu détailler un peu plus en quoi Orange contribuait au développement de StopCovid. Il est d’ailleurs revenu sur l’avancée du projet, qui se fait “dans un esprit de coopération entre les partenaires privés et publiques “, tout en soulignant que le pilotage par l’INRIA “est finalement efficace. Les entreprises privées ont apporté à l’Inria le fruit d’un mois de travail.

Les discussions avec Apple sont donc l’une des tâches dont doit s’acquitter l’opérateur historique. Le but étant notamment d’intégrer le protocole choisi par la France au système d’exploitation des iPhones. Estampillé “ROBERT” et dévoilé par l’Inria au début du confinement, il s’agit d’une feuille de route à respecter pour garantir une application qui permettra de tracer efficacement les utilisateurs tout en respectant leur vie privée.

Concernant ces discussions, Orange affirme qu’elles sont en cours ” Ce n’est pas conclu, mais les interlocuteurs chez Apple se montrent assez ouverts pour cette architecture puisse être implantée sur iOS “. Des discussions qui se font en parallèle d’échanges entre le Gouvernement et la firme de Cupertino, comme l’a annoncé Cédric O qui expliquait ne pas faire appel à l’API développée par Apple et Google pour StopCovid.

Aucune date de lancement n’a pour l’instant été avancée, mais le projet doit être débattu au Parlement. Stéphane Richard estime que , même si StopCovid ” n’est pas la panacée, ce serait dommage qu’on tue dans l’oeuf cette option pour des raisons contestables. Nous serions le seul pays à y renoncer d’emblée “. Il faut dire que le PDG d’Orange est convaincu du caractère indispensable de la technologie durant cette crise sanitaire, il en avait même fait l’objet d’une tribune au début du confinement.

Source : Le Figaro