La crise sanitaire bouscule le calendrier du CSA, la procédure de nomination à la présidence de France Télévisions reportée à juillet

La crise sanitaire bouscule le calendrier du CSA, la procédure de nomination à la présidence de France Télévisions reportée à juillet

La situation sanitaire oblige le CSA à prolonger la phase de candidature. Il nominera finalement le nouveau dirigeant de France Télévision fin juillet.

Initialement recevables jusqu’au 2 avril, les candidatures pourront être finalement déposées jusqu’au 10 juillet compte tenu de la situation. Les membres du conseil ont tenu à préciser que “Les candidatures déjà adressées au Conseil pourront également être modifiées et complétées d’ici à cette même date”. Avec ce décalage forcé, les candidatures seront donc examinées à partir du 15 juillet et amènera le début des auditions au 20 juillet. Les sages de la Tour Mirabeau révèleront leur verdict au plus tard le 24 juillet repoussant de plus de deux mois la date du calendrier initial qui était prévu pour le 5 mai.

Pour le moment nous avons connaissance de la candidature de Delphine Ernotte pour la reprise du poste qu’elle occupe actuellement au sein de France Télévisions ainsi que celle de Serge Cimino qui avait déjà tenté sa chance en 2015. Le prochain dirigeant de France Télévision entrera en fonction en août 2020 pour un mandat d’une durée de deux ans et demi.