Un auditeur évoque son refus “d’envoyer sa mère dans un hospice” et fini en sanglots dans Estelle Midi

Un auditeur évoque son refus “d’envoyer sa mère dans un hospice” et fini en sanglots dans Estelle Midi

Estelle Denis présentait ce mardi l’émission “Estelle Midi” sur RMC et RMC Story et a évoqué “Les fossoyeurs“, le livre qui traite des maltraitances dans les EHPAD.

Ce mardi, Estelle Denis a organisé un débat sur la maltraitance dans les Ehpad dans son émission “Estelle Midi”. Un choix suite à la publication du livre “Les fossoyeurs” qui est écrit par journaliste Victor Canet. Dans cet ouvrage, l’auteur décrit comment, en France, les soins d’hygiène, la prise en charge médicale et les repas des résidents sont limités dans les établissements pour personnes âgées.

Ça me démotive quand je parle de ça…

Est-ce qu’il ne faudrait pas garder nos aînés à la maison ?” s’est interrogée la présentatrice. Elle a reçu à l’antenne, ce jour, Chérif, un responsable commercial, qui a accueilli sa maman de 89 ans à son domicile, pour son témoignage. “Ça me paraissait légitime et normal. Elle s’occupait de moi jusqu’à, encore, maintenant… Elle est toujours présente malgré mes 53 ans… Je n’envisageais pas du tout d’envoyer ma mère dans un hospice… J’estime que c’est un mouroir“. J’ai la chance que ma maman ait toute sa tête. Quand je me déplace, je peux la laisser tranquillement à la maison. Il y a des infirmières qui viennent la voir trois fois par jour. Il y a une personne qui vient la laver régulièrement” s’exprime l’invité avec du mal à maintenir ses émotions. “C’est une organisation ! Ce n’est pas anodin !“, ajoute Estelle Denis. “Non ! Il y a du boulot ! Ça me paraît logique. Je pense que… J’ai donné plus de boulot à ma mère… Excusez-moi, ça me démotive quand je parle de ça…“, a répondu en pleur Chérif.

“J’ai donné beaucoup plus de boulot à ma mère qu’elle m’en donne

Chérif repris en larme, “j’ai donné beaucoup plus de boulot à ma mère qu’elle m’en donne aujourd’hui quoi… Ça me paraît légitime…“. “On sent votre émotion, Chérif. On sent que vous vous occupez de votre maman. Bravo à vous ! Parce que tout le monde ne peut pas le faire et tout le monde n’a pas le temps de le faire. Je trouve ça très très beau. Je comprends parfaitement votre émotion” rajoute l’animatrice pour le rassurer.

Source : Pure Médias