Apple va permettre de désactiver la limitation de performance imposée à certains modèles d’iPhone

Apple va permettre de désactiver la limitation de performance imposée à certains modèles d’iPhone

La firme à la pomme croquée vient d’annoncer que dans les futures versions de son OS mobile la limitation des performances du terminal pourra être désactivée par l’utilisateur. Elle recommande toutefois de ne pas le faire.

Tim Cook, le DG d’Apple, est revenu dans une interview sur ABC sur la polémique déclenchée suite à la découverte par des clients d’une pratique de la firme de Cupertino qui consiste à brider les performances de certains terminaux aux composants vieillissants.

Quelques jours après la médiatisation de l’affaire Apple a reconnu qu’elle limitait volontairement les performances de ses terminaux après afin de “prolonger leurs durées de vie”. La société justifie cette opération par l’utilisation des batteries lithium-ion qui se dégradent au fil du temps et a lancé un grand programme de remplacement de ce composant et présenté ses excuses à ses clients. Mais, accusée d’obsolescence programmée Apple doit faire face désormais à de multiples procès de part et d’autre de l’Atlantique.

Le DG d’Apple revient sur le déploiement de cette fonctionalité qui a fait polémique "quand nous avons mis à jour le logiciel, nous avons dit ce que c’était, mais je ne pense pas que beaucoup de gens y ont prêté attention. Peut-être aurions-nous dû être plus clairs."

Pour apaiser les esprits, les utilisateurs auront donc le choix dans la future version de l’OS de désactiver l’option de limitation. Lorsque Tim Cook évoque la future mise à jour de iOS dont une bêta sera disponible pour les développeurs dès le mois février, il affirme qu’elle comportera une nouvelle fonctionnalité qui permettra de choisir si l’on souhaite limiter les performances ou continuer à utiliser le terminal à pleine puissance.

En supprimant le bridage les possesseurs risquent de voir leur iPhone s’éteindre soudainement à cause de la batterie vieillissante qui n’arrive plus a fournir l’energie nécessaire au bon fonctionnement du terminal. “Si vous n’en voulez pas, vous pouvez l’éteindre. Mais nous ne le recommandons pas ” précise le DG d’Apple.