(Màj) SFR augmente automatiquement la facture de certains abonnés

(Màj) SFR augmente automatiquement la facture de certains abonnés

Mise à jour : des lecteurs indiquent la possibilité d’annuler l’augmentation en passant par cette adresse.

 


Quelques dents risquent de grincer chez les abonnés SFR. L’opérateur au carré rouge fait en effet évoluer leur abonnement Internet et leur facture mensuelle.

Bien que légale, et même certains y trouvent finalement leur compte, la pratique a tendance à agacer du côté des abonnés concernés. Elle donne également de l’urticaire aux associations de consommateurs comme UFC-Que Choisir ou 60 millions de consommateurs.

Sous couvert d’enrichissement de la formule, les abonnés se voient proposer, voire imposer dans certains cas, une augmentation automatique de la facture mensuelle. C’est d’ailleurs le cas d’un abonné SFR ayant reçu un courrier l’informant de l’intégration des appels illimités depuis sa box vers les mobiles européens à son offre fixe. L’enrichissement ajoute 3 euros à la facture mensuelle et l’abonné indique ne pas avoir la possibilité de refuser.

Ce que dit le DGCCRF

Selon la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes, les opérateurs ont le droit d’augmenter le prix des forfaits en respectant deux conditions. La première : prévenir un mois avant par courrier ou courriel. La seconde : l’amélioration de l’abonnement doit concerner seulement des services ayant attrait aux télécoms comme les SMS illimités, plus de data ou un meilleur débit. En revanche, ils ne peuvent en aucun cas augmenter le prix du forfait pour une autre raison comme “une option musique, option télé, abonnement à un livre”. En cas d’augmentation pour un autre motif, l’abonné peut signaler cette hausse de forfait sur la plate-forme SignalConso mise en place par la Répression des fraudes. Sa situation sera alors examinée. Lors du lancement de la plate-forme, l’autorité a affirmé que les entreprises ayant reçu plusieurs signalements sans réagir seront dans leur viseur.