Le réseau 42 ne s’arrête plus et s’étend à l’international en signant un partenariat avec un géant de l’automobile

Le réseau 42 ne s’arrête plus et s’étend à l’international en signant un partenariat avec un géant de l’automobile

42 Network n’en finit plus de se développer. Le réseau d’écoles privées prévoit un nouveau lancement en Allemagne, largement financé par Vokswagen, mais un projet est également en train d’être monté en Suisse.

Une de plus, l’école 42 de Xavier Niel n’en finit plus de traverser les frontières. Lancé en juin 2019, le projet 42 Network donne à l’école de codage sans diplôme, ni professeur et sans limite d’âge, une nouvelle dimension internationale. Le plan est de réunir vingt campus à l’horizon 2020, mais le projet voit bien plus loin, avec une ouverture prévue à Wolfsburg, en Allemagne l’année prochaine. Et d’autres antennes sont à venir, avec notamment un partenariat visant à établir une école 42 en Suisse.

42Wolfsburg ouvrira ses portes en 2021, en Basse-Saxe, dans une ville qui est également le berceau historique du groupe Volkswagen. D’où ce partenariat, pour lequel l’entreprise fera un don de 3.7 millions d’euros la première année et de deux millions d’euros supplémentaires par an. Un soutien également motivé par la demande grandissante en experts de l’informatique dans tous les domaines, y compris de l’automobile. Et l’école 42 fait également germer dans la tête de deux Suisses d’établir une nouvelle antenne à Renens, inspirés par le principe d’école sans professeurs Le projet avance, avec un démarrage prévu le 7 juin 2021 et la première piscine.

De nouvelles antennes à l’international, rejoignant notamment celles à Tokyo ou à Sao Paulo. D’autres projets ont été annoncés, notamment une autre école en Allemagne mais aussi une implantation à Abou Dhabi. Sans oublier de nouvelles écoles qui ouvriront leurs portes en France, avec un projet signé à Nice (pour une ouverture prévue en 2021) et un campus en pleine phase de construction à Angoulême

Ces écoles feront ainsi partie du réseau “42 Network”, qui présente plusieurs avantages. En effet, avec ce projet, la philosophie de l’école veut traverser les frontières et permettre une collaboration forte entre les différentes antennes. Les étudiants intégrant le réseau profiteront de sa portée internationale. « Parce que dans un environnement numérique mondialisé, presque sans frontières, acquérir une expérience internationale est devenu indispensable », 42 encourage ainsi la mobilité des étudiants. Une fois les fondamentaux acquis, ces derniers pourront postuler dans n’importe quelle école du réseau, tout en continuant à bénéficier de la même pédagogie. Cela s’illustrera par la mise en place de projets intercampus leur permettant de « se confronter à des expériences permises jusqu’ici uniquement dans l’univers professionnel, comme par exemple des collaborations avec des partenaires issus de cultures de travail multiples et sur des fuseaux différents ».

Le projet est ambitieux, mais sur de bons rails avec plusieurs ouvertures, tant en Europe que sur d’autres continents. D’autres projets sont en cours, notamment en Indonésie, plusieurs antennes Russes, une ouverture à Québec également ou en Colombie… Au total, à la fin de l’année, le réseau devrait ainsi compter une vingtaine de campus. Avec ce projet, 42 Network compte atteindre 15 000 nouveaux étudiants formés dans les trois prochaines années.