L’école 42 de Xavier Niel lancera bientôt une nouvelle antenne en France

L’école 42 de Xavier Niel lancera bientôt une nouvelle antenne en France

Le réseau 42 Network s’étend avec une troisième école qui ouvrira en France, à Nice.

Lancé en juin 2019, le projet 42 Network donne à l’école de codage sans diplôme, ni professeur et sans limite d’âge, une nouvelle dimension internationale. Le plan est de réunir vingt campus à l’horizon 2020, et la ville de Nice accueillera la troisième antenne française l’année prochaine.

Après Paris et Lyon, au tour de Nice d’accueillir 42 en France

L’école de codage de Xavier Niel verra donc sa troisième antenne Française ouvrir dans les Alpes Maritimes. C’est ce qu’annonce le compte officiel du 42 Network, le projet international de l’établissement, sur Twitter ,le tout pour une ouverture du campus en janvier 2021. Les épreuves de sélection (la célèbre “piscine”) sont prévues “entre septembre et décembre 2020”.

S’il s’agit d’une troisième antenne en France, l’école s’est déjà étendue sur d’autres continents. En Asie par exemple avec 42 Tokyo, mais également en Amérique du Sud avec une ouverture à Sao Paulo l’année dernière. Des partenariats ont également été noués Belgique (19), au Maroc (deux franchises 1337), en Finlande (Hive), aux Pays-Bas (Codam) ou encore en Russie (School 21). On peut également noter en Europe le lancement de 42 Madrid, inaugurée en présence de Xavier Niel et plus récemment, l’annonce d’une école en Allemagne. A noter qu’un autre projet français est en cours à Angoulême ou la première pierre du campus a été posée en début d’année.

Cette école fera ainsi partie du réseau “42 Network”, qui présente plusieurs avantages. En effet, avec ce projet, la philosophie de l’école veut traverser les frontières et permettre une collaboration forte entre les différentes antennes. Les étudiants intégrant le réseau profiteront de sa portée internationale. « Parce que dans un environnement numérique mondialisé, presque sans frontières, acquérir une expérience internationale est devenu indispensable », 42 encourage ainsi la mobilité des étudiants. Une fois les fondamentaux acquis, ces derniers pourront postuler dans n’importe quelle école du réseau, tout en continuant à bénéficier de la même pédagogie. Cela s’illustrera par la mise en place de projets intercampus leur permettant de « se confronter à des expériences permises jusqu’ici uniquement dans l’univers professionnel, comme par exemple des collaborations avec des partenaires issus de cultures de travail multiples et sur des fuseaux différents ».

Le projet est ambitieux, mais sur de bons rails avec plusieurs ouvertures, tant en Europe que sur d’autres continents. D’autres projets sont en cours, notamment en Indonésie, plusieurs antennes Russes, une ouverture à Québec également ou en Colombie… Au total, à la fin de l’année, le réseau devrait ainsi compter une vingtaine de campus. Avec ce projet, 42 Network compte atteindre 15 000 nouveaux étudiants formés dans les trois prochaines années.