Des Freenautes un peu jaloux, la lutte contre le piratage est-elle futile ? Vos meilleures réactions à l’actualité de Free et des télécoms

Des Freenautes un peu jaloux, la lutte contre le piratage est-elle futile ? Vos meilleures réactions à l’actualité de Free et des télécoms

Univers Freebox traite de l’actualité de Free et des télécoms et a toujours été un espace où la communauté pouvait s’exprimer. Parfois, les réponses sont très drôles, ou très pertinentes, mais il faut se plonger dans les commentaires pour découvrir les bons mots de nos lecteurs. Nous vous proposons alors notre petite sélection dans ce “Best-Of”.


L’IliadBox italienne fait des envieux

C’est parti pour la seconde révolution d’Iliad en Italie. Lors d’une keynote haute en couleur, Benedetto Levi, PDG de l’opérateur a levé le voile ce 25 janvier sur ce que de nombreux Italiens attendaient de pied ferme, une offre fixe transparente, pas cher et rapide. Il s’agit en réalité du serveur de la Freebox Pop de Free lancée en juillet 2020, sans les services TV associés à l’offre française. Elle comprend les appels illimités vers tous les numéros nationaux, plus 60 destinations internationales, Internet illimité, une vitesse max garantie, au prix de 15,99 € par mois pour ceux qui sont déjà clients mobiles, soit la fibre et un forfait mobile 120 Go pour 25,98€/mois, imbattable. Pour les autres, le tarif s’élèvera à 23,99€/mois. Avec un coup pareil, l’annonce n’a pas manqué de faire des jaloux parmi nos lecteurs.

Malheureusement, un tel tarif semble peu envisageable en France, même s’il peut faire rêver certains.


Le puzzle d’Oqee continue

Grâce à Chromecast, il est désormais possible de diffuser votre contenu Oqee sur tout appareil compatible et ce y compris lors de vos déplacements. Auparavant, il était nécessaire pour accéder à l’interface TV sur un grand écran d’être connecté au réseau Freebox. Si cette nouvelle opportunité semble ravir les utilisateurs concernés, les règles imposées sont toujours aussi complexe et les abonnés n’ont pas manqué de le souligner à nouveau.


Arrêter le piratage, mission impossible ?

Première victoire pour l’Arcom. BeIN Sports a annoncé ce mardi avoir obtenu du Tribunal judiciaire de Paris le blocage de 18 sites illégaux de streaming le 20 janvier 2022. Orange, Free, Bouygues et SFR ont ainsi bloqué l’accès aux sites et aux adresses illicites, mais certains plus technophiles que d’autres connaissent les astuces pour contourner ces blocages. Au point que ces derniers se demandent si la lutte contre le piratage est vraiment efficace ? Rappelons cependant que ces techniques ne sont pas forcément connues du grand public, même si on sait que les sites miroirs ou même d’autres plateformes ou systèmes ont de grandes chances de venir les remplacer.


Plus d’application sur le FreeStore ? Les abonnés ne manquent pas d’idées…

Une nouvelle application est dès à présent disponible dans le FreeStore de la Freebox Révolution et Delta-Devialet. Il s’agit d’un jeu nommé Wordle, inventé à l’automne 2021 par un ingénieur Américain Josh Wordle. Le magasin d’application est cependant encore assez vide, notamment sur la Freebox Delta et certains abonnés ont déjà leurs idées pour l’étoffer, de la plus “réaliste”… à la plus farfelue !


Free promet de rendre l’argent… à qui ?

Quelque chose se prépare chez Iliad. En effet, la maison mère de Free vient en effet de lancer des annonces de recherche d’emploi pour une nouvelle filiale nommée “Stancer”. En fouillant un peu plus, on trouve une description assez vague de cette nouvelle entité d’Iliad : “Stancer est un établissement de paiement français, filiale du groupe Iliad. Nous proposons une suite de solutions permettant à des entreprises de toutes tailles d’implémenter facilement une solution de paiement innovante, sûre et accessible.” Sans oublier de glisser une note d’humour comme à son habitude, avec du code signifiant “Nous on rend l’argent”. Un clin d’oeil à la campagne présidentielle de 2017. Mais un Freenaute plutôt assidu s’est permis de rendre à l’opérateur la monnaie de sa pièce, en faisant allusion à une récente critique de l’UFC-Que Choisir concernant sa politique de facturer au prix fort en hors-forfait ses abonnés pour des appels émis depuis l’UE vers des numéros spéciaux étrangers