Téléfoot et RMC Sport trouvent un accord pour la co-diffusion de la Ligue des champions

Téléfoot et RMC Sport trouvent un accord pour la co-diffusion de la Ligue des champions

La chaîne de foot de Mediapro et le groupe Altice, maison-mère de SFR et de RMC Sport, auraient trouvé un terrain d’entente, bien que les discussions ne soient pas totalement conclues.

Téléfoot pourrait diffuser la prochaine saison de la Ligue des champions et de la Ligue Europa en plus de la Ligue 1, grâce à un accord avec RMC Sport d’après les Echos. Un accord gagnant-gagnant qui doit encore être finalisé.

Du côté de la future chaîne “100% Foot”, l’ajout d’une nouvelle corde à son arc pourrait booster le recrutement des abonnés. Sachant que le groupe sino-espagnol veut rentabiliser son investissement en visant 4 millions d’abonnés. Avec les coupes d’Europe, Téléfoot serait commercialisée pour 29.99€/mois, ou 25.99€ par mois si l’abonné s’engage pendant un an.

De son côté, RMC Sport pourrait ainsi réduire la facture qu’entraîne ces droits sportifs. Avec cet accord de diffusion, Mediapro prendrait à sa charge une grande partie des 350 millions d’euros que coûtent les deux compétitions européennes à la maison-mère de SFR. Si le tarif de l’abonnement à la future chaîne justifierait cet investissement d’après Altice, le groupe de Jaume Roures souhaiterait baisser la facture, arguant que cet accord ne serait valable qu’un an, les droits des saisons suivantes revenant chez Canal+ et BeIN. Il reste encore quelques points à négocier.

Une distribution chez SFR sans payer d’avance en discussion

Toujours d’après nos confrères, cet accord comprendrait également un volet distribution.C’est encore l’incertitude qui plane sur cette chaîne : chez quels opérateurs sera-t-elle disponible ? Si les négociations avec SFR sont bien engagées, elles n’avanceraient pas beaucoup chez Orange et Free. Mediapro réclamerait un montant significatif payé d’avance, quand les opérateurs voudraient opter pour une rémunération en fonction du nombre d’abonnés engrangés. Dans le cas de SFR, l’opérateur proposerait uniquement de partager les revenus et d’éventuellement mettre en avant les chaînes Mediapro dans les offres télécoms.

Dans une interview accordée à Univers Freebox le 7 juillet dernier, Xavier Niel n’a pas semblé s’inquiéter outre mesure. Selon lui, les discussions progressent tranquillement, « cela dépend plus de Mediapro que de nous », et d’ajouter « on a jusqu’au 22 août, il nous reste plein de temps, en un mois et demi on peut faire beaucoup de choses, on avance, c’est un sujet qui avance avec tous les opérateurs, personne n’a annoncé pour l’instant, peut-être que certains l’annonceront prochainement. » 

Si aucun accord n’est trouvé d’ici la reprise, les fans de foot pourront toutefois s’abonner à Téléfoot en OTT, mais aussi sur Facebook, avec qui le groupe sino-espagnol aurait trouvé un accord dont les modalités n’ont pas encore été révélées.