Débits internet fixe : Orange domine toutes technologies confondues, talonné par Free qui reste très fort sur la fibre optique

Débits internet fixe : Orange domine toutes technologies confondues, talonné par Free qui reste très fort sur la fibre optique

Npef a dévoilé son baromètre des débits internet sur le fixe, Orange conserve sa première place toutes technologies confondues, mais Free est sur ses talons, malgré la perte de sa première place sur la fibre optique. 

Après avoir publié son baromètre pour les débits mobiles, nPerf dévoile à présent celui pour les débits Internet dans le fixe. Il repose sur des tests réalisés durant la période du 01 janvier 2020 au 30 juin 2020, avec plus de 5 millions de tests toutes technologies confondues, dont 1 073 355 tests sur des lignes en fibre optique.

Orange, toujours plus fort sur le débit fixe moyen

Toutes technologies confondues (xDSL, fibre optique, câble, satellite), l’opérateur historique cartonne avec un débit moyen global de 125 Mb/s. Par rapport à 2019, il a augmenté de 25 Mb/s, permettant à Orange de conserver sa première place.

Mais les autres opérateurs ne sont pas en reste, notamment Free qui a vu son débit descendant augmenter de 29 Mb/s pour atteindre 122.44 Mb/s et SFR quant à lui enregistre une hausse de 26Mb/s. Bouygues Telecom, de son côté, n’a pas autant progressé (+12 Mb/s) et tombe à la dernière place.

En terme d’upload et de latence moyenne, Free se place également à la deuxième place derrière l’ex-France Télécoms, avec respectivement 73.40 Mb/s et 28.79ms de ping. Au classement général, Free est donc deuxième, avec un score de 136 435 npoints.

En fibre optique, Free tombe à la seconde place, mais domine largement en download

L’opérateur de Xavier Niel est largement en avance en terme de vitesse de téléchargement, avec plus de 50 Mb/s en plus par rapport à SFR, se trouvant sur la deuxième marche du podium. En moyenne, les abonnés fibre de Free surfent à 479.07 Mb/s. Des chiffres boostés par le server Freebox Delta, avec sa fibre 10G E-PON.

Cependant, Orange est meilleur en terme de débit montant moyen (317.34 Mb/s contre 285.95 Mb/s chez Free) et en latence (9.19ms contre 13.79 ms), ce qui le place en tête du classement de nPerf, détrônant l’opérateur de Xavier Niel. Malgré les chiffres impressionnants de Free sur la catégorie FTTH en 2019, ” Orange a su réagir et repasser en tête“, affirme l’application. La toute nouvelle Freebox Pop pourrait cependant inverser la tendance, avec ses 5Gb/s partagés permettant d’atteindre 2.5 Gb/s par appareil.

Les Français surfent de plus en plus vite

Durant le premier semestre 2020, le débit descendant moyen est passé de 94 Mb/s en 2019 à 119 Mb/s, une hausse “impressionnante” de 26%, indique Nperf. Le débit montant quant à lui enregistre également une progression fulgurante (+39%). L’application attribue cette hausse moyenne au ” nombre grandissant de foyers basculant sur des offres fibre et probablement les premières lignes en 10 Gb/s”

Les opérateurs ont bien su rebondir après le confinement et les performances sont depuis bien reparties à la hausse depuis qu’il est terminé Voici le tableau récapitulatif du baromètre.