Iliad serait prêt à signer un accord afin de se lancer sur le fixe en Italie

Iliad serait prêt à signer un accord afin de se lancer sur le fixe en Italie

Après avoir proposé avec succès des forfaits mobiles en Italie, Iliad a pour ambition de se lancer sur le marché du fixe. Cette arrivée pourrait intervenir plus tôt que prévu.

Voilà deux ans qu’Iliad opère en Italie, où il s’est lancé le 29 mai 2018 avec des offres mobiles et a déjà recruté plus de 5,8 millions d’abonnés selon les derniers résultats financiers dévoilés en mai dernier. La maison-mère de Free et Free Mobile serait à présent sur le point de se lancer sur le marché du fixe.

Selon l’une des sources citées par l’agence de presse Reuters, “Open Fiber et Iliad discutent depuis plusieurs mois et un accord semble désormais proche”. Mais aucun accord n’aurait été signé pour le moment. Dans le cas d’une signature, le lancement pourrait ainsi intervenir plus tôt que prévu. Selon Universo Free, Iliad Italia pourrait proposer des offres fixe-mobile à 20-25 euros, contre 26-27 euros chez les concurrents, et atteindre à court terme 3 % du marché fixe, soit 0,5 million d’abonnés.

L’information n’a rien de surprenant, sachant que Benedetto Levi, PDG d’Iliad Italia, avait déclaré fin 2019 vouloir se positionner sur le marché du fixe d’ici 2024, sans toutefois investir dans le déploiement d’un réseau fibre propriétaire. Le nom Open Fiber avait été évoqué à ce moment-là. Plus récemment, le patron d’Iliad de l’autre côté des Alpes a laissé entendre un lancement de plus en plus proche pouvant intervenir en 2021. 

L’arrivée sur le fixe permettrait à Iliad Italia d’augmenter son revenu moyen par abonné (ARPU), trop faible avec les abonnements mobiles, alors que l’itinérance avec Wind/3 lui coûte cher. Un meilleur ARPU permettrait également d’augmenter les capacités d’investissements et de poursuivre la ” Rivoluzione”sur le marché italien très concurrentiel.

Sources : Reuters et Universo Free