Iliad Italia fête ses deux ans, la révolution va continuer

Iliad Italia fête ses deux ans, la révolution va continuer

C’est l’anniversaire du lancement de l’opérateur Iliad en Italie, avec un bilan assez positif et l’opérateur ne compte pas s’arrêter là.

Un anniversaire un peu particulier pour l’opérateur, qui a été lancé le 29 mai 2018 sur le marché italien. Dès le début lancé avec la volonté de casser les prix et d’être un opérateur proposant une totale transparence à ses abonnés, l’opérateur continue de séduire les italiens. Alors que le pays est en pleine crise avec le Coronavirus, Iliad s’en sort bien et a encore bien des projets pour l’avenir.

En presque deux ans d’existence et sur un marché très concurrentiel, Iliad a déjà récolté plus de 5.8 millions d’abonnés sur ses offres mobile Lors de la présentation des résultats de la maison-mère de Free, l’opérateur enregistrait un chiffre d’affaire de 150 millions d’euros sur le premier trimestre 2020, en hausse de 85.7% par rapport au même exercice en 2019.

Pour fêter cet anniversaire, Benedetto Levi, CEO de l’opérateur italien a assuré que la “Rivoluzione” apportée par son entrée sur le marché ne s’arrêterait pas. Dans un tweet, il explique que ces deux ans ont laissé à Iliad ” juste le temps de faire une révolution. Et nous sommes prêts à en faire beaucoup plus“.

L’opérateur est, comme toujours, assez confiant dans sa capacité à changer le marché et le Plan Odyssée 2024, dévoilé par le groupe Iliad a de grandes ambitions pour la branche italienne. Trois objectifs notamment : disposer de 10 000 à 12 000 sites mobiles en 2024, générer un chiffre d’affaire d’au minimum 1.5 milliard d’euros à long terme et atteindre l’équilibre en termes d’Ebitda avec une part de marché inférieure à 10%. Il avait également annoncé lancer sa première offre 5G cette année, cependant, c’était avant la crise du Coronavirus. Enfin, l’opérateur compte bouleverser le marché fixe “avec la même approche que sur le mobile.” Objectif, apporter encore plus de confort dans un segment où la concurrence est beaucoup plus faible qu’en téléphonie mobile. Un lancement est prévu à l’horizon 2024 mais l’opérateur l’assure, il n’a aucune intention d’investir dans le déploiement d’un réseau de fibre optique propriétaire dans le pays. Le jeune trublion italien a encore des cartes à jouer.

Thomas Reynaud, Directeur Général d’Iliad, s’est d’ailleurs fendu d’un tweet pour souhaiter un bon anniversaire à l’opérateur et explique avoir “soufflé les bougies” en visioconférence. Un appel vidéo avec… 462 collaborateurs.