À peine les Français déconfinés, Free reprend la publicité sur le mobilier urbain

À peine les Français déconfinés, Free reprend la publicité sur le mobilier urbain

Depuis cette semaine, les sorties sont moins contraignantes et les Français ont de ce fait plus de chances de mettre le nez dehors. Free habille ainsi le mobilier urbain avec une nouvelle campagne de publicité.

Le confinement de la population sur fond de crise sanitaire ayant montré l’importance d’avoir une connexion Internet performante, Free lance une nouvelle campagne de publicité sur le mobilier urbain mettant en avant sa fibre.

L’opérateur de Xavier Niel rappelle en effet qu’il propose la fibre optique à partir de 14,99 euros par mois (34,99 euros après la première année) grâce à son offre Freebox mini 4K.

Avec sa campagne “On a tous besoin de la fibre n°1”, il rappelle également que sa fibre optique était numéro 1 sur les débits en 2019, d’après le baromètre nPerf, avec un débit descendant moyen de 460,16 Mbit/s et un débit montant moyen de 289,31 Mbit/s.

D’après les derniers chiffres communiqués, lors de la publication des résultats financiers, Free compte d’ailleurs près de 2 millions d’abonnés fibre, soit désormais 30 % de sa base totale.