Free tire son épingle du jeu sur la fibre et surpasse ses rivaux pour le 4ème trimestre consécutif

Free tire son épingle du jeu sur la fibre et surpasse ses rivaux pour le 4ème trimestre consécutif

Free annonce ce matin avoir séduit 215 000 nouveaux abonnés sur la fibre au 1er trimestre. Les performances s’enchaînent.

La belle série continue pour l’opérateur de Xavier Niel. Après avoir battu le record tous opérateurs confondus en matière de recrutement sur la fibre au quatrième trimestre, Free commence l’année 2020 pied au plancher même si la crise l’a impacté commercialement : “sur les 2 semaines en France concernées par les mesures de confinement sur ce 1er trimestre 2020, les recrutements de nouveaux abonnés ont été ralentis”, annonce ce matin le FAI.

Néanmoins, l’opérateur a réussi à séduire 215 000 abonnés sur les trois premiers mois de l’année soit 23 000 de plus qu’Orange son grand rival sur ce segment. “Avec l’accélération des déploiements et la commercialisation des offres Fibre Free dans les zones de co-financement en ZMD (Zones Moyennement Denses) et sur les RIP (Réseaux d’Initiative Publique), la Fibre continue d’être un outil de conquête”, se félicite Free. Mieux encore, plus de la moitié de ses nouveaux abonnés FTTH sont issus de recrutement et non de migration.

Le premier opérateur alternatif FTTH compte ainsi près de 2 millions d’abonnés fibre, soit désormais 30% de base totale. Les voyants sont également au vert de manière globale sur le fixe, avec 47 000 nouveaux abonnés recrutés sur le trimestre soit sa meilleure performance trimestrielle depuis 4 ans. Par conséquent, le chiffre d’affaires sur ce segment grimpe et enregistre une hausse de 1,3% sur le trimestre à 663 millions d’euros.

A lire aussi :