COVID-19 : opérateurs télécoms, plates-formes de streaming et utilisateurs ont une responsabilité commune pour soulager les réseaux

COVID-19 : opérateurs télécoms, plates-formes de streaming et utilisateurs ont une responsabilité commune pour soulager les réseaux

Sur fond d’épidémie de coronavirus et de confinement de la population, Thierry Breton demande à tout le monde d’y mettre du sien. Le commissaire européen au Numérique veut en effet éviter la congestion des réseaux.

Les opérateurs télécoms ont affirmé de leur côté avoir des réseaux assez dimensionnés pour encaisser la hausse de charge découlant du confinement de la population sur fond d’épidémie de coronavirus. Pour autant, Thierry Breton, commissaire européen au Numérique, invite chacune des parties à y mettre du sien pour éviter la congestion qui bloquerait le télétravail ou l’éducation. Selon lui, opérateurs télécoms, plates-formes de streaming et utilisateurs, tout le monde a son rôle à jour “pour assurer le bon fonctionnement d’Internet pendant la lutte contre la propagation du virus”. Il évoque “une responsabilité commune”.

Aux opérateurs, il demande de “prendre des mesures afin de prévenir et d’atténuer les effets de l’encombrement imminent des réseaux, en utilisant les possibilités offertes par la réglementation européenne sur l’accès ouvert à l’internet”. Aux plates-formes de streaming telles que le géant Netflix, il suggère de collaborer avec les opérateurs télécoms afin de proposer temporairement la définition standard plutôt que la haute définition, notamment lors “des heures de travail les plus critiques”.

Il invite enfin les utilisateurs à “un usage responsable des activités de loisirs”, en évitant la haute définition pour les contenus quand cela est possible ou en privilégiant le Wi-Fi. Dans la même veine, la FFT encourage également les utilisateurs au “civisme numérique”, en ayant une consommation raisonnable. Et pour ceux qui doivent télétravailler, rappelons que l’Arcep a distillé quelques conseils.