Les abonnés Free Mobile dévorent désormais près de 14 Go de données par mois

Les abonnés Free Mobile dévorent désormais près de 14 Go de données par mois

Les abonnés Free Mobile font partie des plus gourmands en data en Europe et surtout en France. Au quatrième trimestre, un nouveau seuil est en passe d’être franchi.

Si Free Mobile continue sa montée en gamme en améliorant progressivement son mix de clients avec 394 000 recrutements nets sur ses offres 4G en 2019, la consommation en data de ces derniers poursuit elle aussi sa progression. Au quatrième trimestre, les 8,2 millions d’abonnés 4G de l’opérateur ont dévoré en moyenne 13,9 Go de données par mois contre 12,8 et 11,9 Go lors des deux trimestres précédents soit un gain d’1 Go par trimestre et une augmentation d’environ 27% en un an.

A titre de comparaison et en attendant les nouveaux chiffres de l’Arcep, les abonnés des opérateurs consommaient fin septembre 9 Go par mois en moyenne sur les réseaux 4G (+33% en un an). A noter que confinement dû au Coronavirus va inévitablement tirer vers le haut la consommation de données chez tous les opérateurs.

Free Mobile : la couverture de la population progresse et les débits sont au rendez-vous

Autre performance, la vitesse de la 4G de Free. L’opérateur annonce proposer une nouvelle fois le meilleur débit en 4G parmi les 3 opérateurs alternatifs, avec un débit moyen descendant de 44 Mb/s, selon nPerf. Des résultats ainsi appuyés par la consommation mensuelle de ses abonnés. A noter également que Free couvrait fin décembre 95,7% de la population en 4G et 97,7% en 3G.