L’ANFR continuera ses activités malgré l’épidémie de Coronavirus

L’ANFR continuera ses activités malgré l’épidémie de Coronavirus

Alors que le pays est au ralenti avec les mesures de confinement appliquées durant l’épidémie actuelle, l’Agence Nationale des Fréquences continuera d’assurer ses missions habituelles.

En plus de ses obligations vis-à-vis du milieu des télécoms, l’ANFR est également sollicitée par les particuliers pour diverses raisons. Et les services de l’agence seront toujours opérationnels, avec quelques changements.

L’ANFR continuera d’opérer malgré le Coronavirus

Ainsi, l’Agence Nationale des Fréquences continuera d’assurer le suivi des demandes liées aux difficultés de réception de la TNT. Le centre d’appel de l’ANFR restera ainsi ouvert et il est également possible de les joindre sur le site internet dédié : https://assistance.recevoirlatnt.fr .

Dans le cas de demandes de mesures d’exposition du public aux ondes, il est encore possible de faire une demande pour les collectivités et les particuliers sur le site dédié. Cependant, l’intervention se fera une fois la période de confinement terminée.

Les agents du Contrôle du Spectre, gérant notamment les brouillages de réseaux et services prioritaires continueront d’intervenir. C’est notamment pour régler les brouillages affectant la disponibilité de connexions sans fil utilisées par les services de sécurité et de santé.

Les examens au CRR et radioamateurs seront pour leur part suspendus, même si les demandes concernant les licences radiomaritimes seront toujours traitées via le téléservice dédié. Enfin, l’ANFR précise :

Pour les entreprises et collectivités qui souhaitent obtenir des informations et/ou des autorisations pour des réseaux sans fil professionnels (réseaux PMR ou fréquences utilisées à titre temporaire), elles peuvent joindre l’ANFR ici : https://www.anfr.fr/licences-et-autorisations/reseaux-professionnels/nous-contacter