Clin d’oeil : laissez SFR tranquille

Clin d’oeil : laissez SFR tranquille

Les boutiques de l’opérateur au carré rouge n’ont rien fait pour mériter ça. Déjà quatre braquages en 2020 soit une douzaine en l’espace de deux ans.

Après une attaque le mois dernier en Isère marquée par l’emprisonnement des braqueurs et plus récemment près de Sète dans l’Hérault lors de laquelle les malfaiteurs armés ont pris la fuite bredouilles, c’est au tour de deux boutiques SFR d’être prises pour cible, coup sur coup.

Dans la nuit du 12 au 13 février dernier à Saint-Malo, un ou plusieurs cambrioleurs ont brisé la vitre du magasin de l’opérateur avant de s’emparer d’une centaine de téléphones portables pour un préjudice dépassant les 50 000 euros, rapporte actu.fr.

Le même jour, une autre attaque a eu lieu cette fois à Antony dans les des Hauts-de-Seine en Ile-de-France. En fin de matinée, trois hommes cagoulés et gantés ont alors menacés les employés avec une arme de poing et une bombe lacrymogène avant de s’emparer d’une vingtaine de smartphones. Les individus ont ensuite pris la fuite sur un scooter, a indique Le Parisien.

Si les braquages de boutiques d’opérateurs sont hélas aujourd’hui monnaie courante, SFR est sans conteste le plus touché. Au moins trois attaques en mois de 6 mois ont été médiatisées en 2018, deux autres fin 2019 dans une même boutique. L’année 2020 commence tristement avec déjà 4 braquages. De quoi voir rouge….