Un duo veut mettre des bâtons dans les roues d’Iliad

Un duo veut mettre des bâtons dans les roues d’Iliad

L’opérateur italien a de nouveau été épinglé par l’Institut d’autodiscipline publicitaire (IAP), encore une fois menée par Windtre, pour sa communication autour de l’Iliadbox.

Iliad essuie de nouvelles critiques concernant la manière dont il promeut sa nouvelle offre fixe. Après avoir été épinglé par l’autorité en charge de la publicité pour son spot TV, l’IliadBox fait de nouveau l’objet d’une attention particulière concernant sa communication. Signalé une nouvelle fois par Windtre, concurrent direct de l’opérateur, c’est cette fois son site web qui cause problème.

D’après l’IAP, la publicité d’Iliad relative à l’offre “constitue un non-respect de la décision du Jury du 22 février 2022.” La revendication “avec une vitesse allant jusqu’à 5 GBit/s au total” reproduit le même problème qu’exprimé par l’autorité en février dernier. L’opérateur a depuis revu sa communication sur son site internet en remplaçant la mention incriminée par “100% fibre jusqu’à 5 Gbit/s“.

Malgré sa réaction rapide, l’opérateur devra rapidement insérer sur son site internet la décision de l’IAP dans un encart dédié. Iliad Italia a également récemment été condamné à verser une amende concernant des informations jugées “peu claires” sur les conditions pour accéder à son réseau 5G.

Source: UniversoFree