Iliad condamné à verser une amende de 1,2 million d’euros en Italie, l’opérateur déplore une sanction “injustifiée”

Iliad condamné à verser une amende de 1,2 million d’euros en Italie, l’opérateur déplore une sanction “injustifiée”

L’autorité antitrust italienne condamne des informations jugées “peu claires” sur les conditions nécessaires pour accéder à son réseau 5G.

Oublier des informations, cela se paie. La branche italienne de la maison-mère de Free s’est vue sanctionnée pour une violation des articles 21 et 22 du Code de la consommation italien, accusée d’avoir omis ou fourni des informations peu claires dans sa communication. C’est sur l’accessibilité à la 5G qu’Iliad s’est donc fait épingler avec une amende 1,2 million d’euros.

D’après l’autorité antitrust, l’opérateur a manqué de clarté concernant les conditions indispensables à l’utilisation de la 5G “telles que vérifier la couverture territoriale du réseau 5G d’Iliad et posséder un appareil compatible avec technologie 5G“. Il a donc été considéré que les communications promotionnelles ne permettaient pas aux consommateurs de comprendre qu’il fallait bien être connecté au réseau de l’opérateur et posséder un smartphone supportant cette technologie et même, “activé pour ce réseau spécifique“.

En effet, un smartphone, même compatible 5G en général, ne peut assurer l’utilisation du réseau Iliad , là où il ne figure pas parmi les appareils activés pour la navigation sur ce réseau.” détaille le régulateur italien, qui pointe d’ailleurs une autre forme de communication jugée peu claire. Dans un SMS envoyé à ses anciens clients pour promouvoir son forfait “Flash 100 5G”, l’opérateur a utilisé la mention “100 Giga, minutes et SMS illimités en Italie et en Europe”, ce qui pourrait induire le consommateur en erreur. Ce dernier pourrait croire que les 100 Go inclus dans l’offre sont utilisable dans toute l’Europe, alors que le roaming proposé est de 6 Go.

Iliad a pour sa part répondu à cette condamnation. “La sanction que l’ AGCM a décidé d’imposer à iliad concerne la seule manière dont l’opérateur fournit des informations sur les zones territoriales couvertes par la 5G et les appareils compatibles avec cette technologie.

Cela nous semble une décision injustifiée, compte tenu de l’esprit de collaboration toujours affiché et des nombreuses solutions proposées par iliad […] ainsi que profondément injuste, surtout compte tenu du fait qu’Iliad agit constamment avec une grande attention vis-à-vis des utilisateurs et leur communique les mêmes informations de manière beaucoup plus transparente que les concurrents.”

Source : UniversoFree