Free appuie sur le champignon concernant le déploiement de la 5G

Free appuie sur le champignon concernant le déploiement de la 5G

L’ANFR a dévoilé aujourd’hui son observatoire du déploiement des réseaux mobile 5G durant le mois de mars pour Orange, Free, Bouygues et SFR.

Il ressort de ce bilan que 32 930 sites 5G sont autorisés en France par l’ANFR, dont 5 sites en Outre-Mer, au 1er avril 2022. 24 046 d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs de téléphonie mobile. La quasi-totalité de ces implantations 5G sont autorisées sur des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. Seuls 4 sites n’hébergent que de la 5G.

Le bilan des sites 5G mis en service en métropole s’établit comme suit :

  • Free (14 584 sites, + 285 en mars 2022) ;
  • Bouygues Télécom (7 056 sites, + 113 sur la même période) ;
  • SFR (5 703sites, + 253 sur la même période) ;
  • Orange (3 492sites, + 124 sur la même période).

Le détail des 4 bandes de fréquences permettent actuellement de fournir un service 5G :

L’ANFR détaille le nombre de site sur chacune des fréquences utilisées par la 5G, sachant que la bande coeur, qui permet les meilleurs débits est la bande 3,5GHZ.

  • 19 289 sites 5G sont autorisés dans la bande 700 MHz (Free Mobile), dont 14 568 sont déclarés techniquement opérationnels ;
  • 5 sites 5G sont autorisés dans la bande 1800 MHz en Guyane (Outremer Telecom) ;
  • 13 423 sites 5G sont autorisés dans la bande 2 100 MHz (Bouygues Telecom, Orange, SFR et Outremer Telecom), dont 8 263 sont déclarés techniquement opérationnels ;
  • 17 147 sites 5G sont autorisés dans la nouvelle bande 3,5 GHz (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR), dont 10 514 sont déclarés techniquement opérationnels.

En plus d’être premier au général, Free a été l’opérateur qui a le plus déployé de sites 5G en mars, y compris ceux intégrant la bande 3,5GHz

Au cours du mois de mars, c’est Free qui a été le plus actif en déployant un total de 285 nouveaux sites 5G techniquement opérationnels, dont 164 sur la bande 3,5GHz. Il est suivi par SFR avec 253 nouveaux sites 5G, dont 152 avec la fréquences 3,5 GHz. Vient ensuite Orange avec 124 nouveaux sites techniquement opérationnels, dont 149 avec la bande de fréquences 3,5GHz. Et durant ce mois de mars c’est Bouygues Télécom qui arrive dernier avec seulement 113 nouveaux sites 5G dont 122 en 3,5GHz.

Rappelons qu’un même site peut être équipé de plusieurs bandes de fréquences pour fournir le service 5G. Ainsi, le nombre de sites total peut être inférieur à la somme des sites répartis selon les bandes de fréquences.