Bouygues Telecom signe un nouveau partenariat pour financer l’accès à 20 millions de prises fibre majoritairement en zone rurale

Bouygues Telecom signe un nouveau partenariat pour financer l’accès à 20 millions de prises fibre majoritairement en zone rurale

L’opérateur Bouygues Telecom fait de nouveau équipe avec Vauban pour accélérer le déploiement de la fibre optique en zone peu et moyennement denses jusqu’en 2027.

Un troisième accord entre les deux acteurs. Après avoir un premier partenariat en 2018 pour couvrir les zones très denses, puis un second accord en 2020 pour les zones moyennement denses déployées par Orange, Bouygues Telecom et Vauban Infrastructure Partenrs annoncent aujourd’hui la signature d’un troisième accord stratégique. L’objectif est clair : “financer l’accès à environ de 20 millions de prises d’ici 2027” en fibre optique, majoritairement en zone rurale.

Plus précisément, l’accord concerne 4 millions de prises dans les zones moyennement denses (AMII et AMEL), et 16 millions dans les Réseaux d’Initiative Publique. Pour ce projet ambitieux, une société sera créée nommée SDFAST Société de Développement de la Fibre Au Service des Territoires »). Majoritairement détenue par Vauban Infra Fibre, la plateforme d’investissement digitale de Vauban, elle sera en charge d’acquérir des droits d’accès de long terme aux lignes FttH auprès des opérateurs d’infrastructure.

La société fournira à Bouygues Telecom l’ensemble des services d’accès à ses lignes et pourra également les proposer à des opérateurs tiers. Pour l’opérateur, cette opération permet de sécuriser “ensemble de ses accès aux lignes FTTH sur l’ensemble du territoire français. Parallèlement, VIF consolidera sa présence en zones RIP et AMI” explique-t-il. L’opération reste cependant soumise aux autorisations réglementaires habituelles.

Une annonce intervenant le jour de l’annonce des résultats commerciaux de l’opérateur pour l’année 2021, avec un bilan assez solide en tant que troisième meilleur recruteur sur la fibre optique, avec 203 000 nouveaux clients enregistrés lors du quatrième trimestre, pour un total de 2,3 millions d’abonnés.