Bouygues Telecom signe un partenariat d’1 milliard d’euros pour accélérer le déploiement de la fibre dans les zones moyennement denses d’Orange

Bouygues Telecom signe un partenariat d’1 milliard d’euros pour accélérer le déploiement de la fibre dans les zones moyennement denses d’Orange

 

Les deux projets à 2 milliards d’euros de Bouygues Telecom ont trouvé preneurs. 

Après la signature d’un accord à 1 milliard d’euros avec Cellnex (projet Saint-Malo) en février pour fibrer ses pylônes, Bouygues Telecom annonce aujourd’hui avoir conclu un partenariat stratégique avec Vauban Infrastructure Partners (affilié de Natixis Investment Managers) destiné à accélérer le déploiement des lignes FTTH dans les zones moyennement denses. Et ce très précisément, dans celles faisant l’objet d’un investissement privé et déployées par Orange en zone AMII et AMEL soit environ 13 millions de prises. 

Ainsi, plus d’un milliard d’euros seront ainsi apportés dans les quatre prochaines années, un montant espéré par l’opérateur lors du lancement de son appel d’offre fin 2019 dans le cadre de ce projet baptisé “Astérix”. En complément, l’opérateur cédera à la société ses droits d’accès déjà acquis auprès d’Orange, annonce un communiqué.

L’opérateur de Martin Bouygues rappelle avoir créé une société dédiée fin 2019 ayant pour objet “d’acquérir des droits d’accès de long terme auprès d’Orange, contribuant de cette manière au co-financement de la fibre optique aux cotés des principaux opérateurs français.”

Par ailleurs, la dite société fournira à Bouygues Telecom l’ensemble des services d’accès aux lignes FTTH dans le cadre d’un contrat cadre de prestations de services d’accès d’une durée de 30 ans et aura également la faculté de proposer les mêmes services à des opérateurs tiers.