Bouygues Telecom remplit tous ses objectifs, carton plein sur le mobile et une progression solide sur la fibre

Bouygues Telecom remplit tous ses objectifs, carton plein sur le mobile et une progression solide sur la fibre

Après Orange, c’est au tour de Bouygues Telecom de dévoiler ce 24 février ses résultats commerciaux et financiers annuels. Une année solide et un quatrième trimestre sans accroc.

La dynamique commerciale de Bouygues Telecom s’est poursuivie tout au long de l’année 2021, mais aussi lors du quatrième trimestre, signe de la bonne santé de l’opérateur. À fin décembre 2021, le parc forfait Mobile hors MtoM comptait 14,8 millions de clients, dont 2,1 millions de clients de BTBD (EI Telecom) intégrés au 1er janvier 2021, soit 569 000 nouveaux abonnés sur l’année, un rythme de croisière observé depuis 2015. Sur les trois derniers mois de l’année, Bouygues Telecom a séduit 133 000 nouveaux clients contre 132 000 du côté d’Orange.

Sur la fibre, Bouygues Telecom confirme sa place de 3e meilleur recruteur derrière Orange et Free avec 203 000 nouveaux clients enregistrés, migrations comprises, lors du quatrième trimestre. Son parc atteint 2,3 millions d’abonnés à 2021, grâce au gain de 718 000 nouveaux clients sur l’année. A titre de comparaison, l’opérateur historique en a recruté le double sur la période. “Plus de la moitié des clients Fixe possèdent désormais une offre FTTH, contre 38 % un an auparavant”, se félicite par ailleurs Bouygues Telecom.

Le parc fixe total s’élève à 4,4 millions de clients, en croissance de 278 000 clients sur l’ensemble de l’année dont 73 000 au quatrième trimestre. “L’accélération du déploiement de la fibre se confirme : le nombre de prises FTTH commercialisées s’élève à 24,3 millions à fin 2021, en ligne avec les objectifs du plan stratégique Ambition 2026 et les 27 millions visés à fin 2022 et 35 millions visés à fin 2026”, annonce l’opérateur, désormais présent dans tous les départements de France métropolitaine.

Côté finances, le chiffre d’affaires de l’opérateur ressort à 7,3 milliards d’euros, en hausse de 13 % par rapport à fin 2020 (+5 % à périmètre constant). Le revenu moyen par abonné augmente sur le fixe (28,2€) et le mobile (20,5€) , soit des hausses respectives de 0,4€ et 0,5€.

À 1 612 millions d’euros, l’EBITDA après Loyer progresse de 110 millions d’euros par rapport à fin 2020, soit une croissance de 7 %. Comme prévu, la marge diminue “impactée par l’effet dilutif de l’intégration de BTBD et un effet mix lié à l’accélération du FTTH”. Par ailleurs, le résultat opérationnel de l’année s’élève à 663 millions d’euros, en hausse de 12 millions d’euros sur un an.

Bilan, Bouygues Telecom atteint tous les objectifs qu’il s’était fixé pour l’année 2021 : une croissance organique de son chiffre d’affaires Services d’environ 5 %, une progression de son EBITDA après Loyer (y compris BTBD) d’environ 7 % et des investissements nets de l’ordre de 1,3 milliard d’euros. Tous les voyants sont au vert.