Free veut muscler son réseau de distribution et vise les 200 boutiques dans 2 ans

Free veut muscler son réseau de distribution et vise les 200 boutiques dans 2 ans

Free poursuit le déploiement de son réseau de distribution physique qui vient d’ailleurs de souffler sa 10e boutique. L’opérateur de Xavier Niel vise les 200 Free Centers pour 2023.

Si l’objectif de 120 boutiques pour fin 2020 a été manqué sur fond de crise sanitaire, Free a tout de même ouvert 41 Free Centers en l’espace de 18 mois. L’opérateur de Xavier Niel a ainsi inauguré le 113e à Roanne, dans le département de la Loire, le 2 avril dernier.

Il garde d’ailleurs le pied sur l’accélérateur avec près d’une vingtaine d’ouvertures annoncées dans les villes de Châlons-en-Champagne (Marne), Flins-sur-Seine (Yvelines), Saint-Priest (Rhône), Pau (Pyrénées-Atlantiques), Chennevières-sur-Marne (Val-de-Marne), Toulouse (Haute-Garonne), Sables-d’Olonne (Vendée), Marseille (Bouches-du-Rhône), Amiens (Somme), Montauban (Tarn-et-Garonne), Orléans (Loiret), Belfort (Territoire de Belfort), Semécourt et Thionville (Moselle), Mâcon (Saône-et-Loire), Châteauroux (Indre) et Paris.

La publication de ses résultats financiers d’Iliad a été l’occasion pour Free de réaffirmer sa volonté de quadriller davantage le territoire avec son réseau de boutiques physiques. Le telco compte ainsi atteindre les 150 Free Centers d’ici fin 2021, un objectif qui semble atteignable au regard du rythme des dernières annonces. En 2023, l’opérateur table sur plus de 200 boutiques dans l’Hexagone.

Une première ouverture il y a 10 ans

Pour rappel, le premier Free Center a ouvert le 9 mai 2021 à Rouen, en Seine-Maritime, au 31 rue Jeanne-d’Arc. À l’époque, il avait été conçu pour permettre aux abonnés et aux futurs abonnés de découvrir la Freebox Révolution, dessinée par Philippe Starck et devenue par la suite la box emblématique de l’opérateur.

Pour en savoir plus :