Iliad/Free annonce des résultats financiers solides, la croissance toujours au rendez-vous

Iliad/Free annonce des résultats financiers solides, la croissance toujours au rendez-vous

La maison-mère de Free présente aujourd’hui ses résultats commerciaux et financiers pour le 1er trimestre 2021. Tiré par ses activités à l’international, le chiffre d’affaires consolidé du groupe a augmenté de 33.6%.

Iliad est en forme en France comme en Europe. Le groupe enregistre durant le premier trimestre 2021 un chiffre d’affaires de 1.846 milliards d’euros, contre 1.382 milliards lors du même exercice l’année dernière. Trois facteurs ont pu permettre cette croissance impressionnante, explique le groupe.

En France, tout d’abord, le groupe a vu ses revenus augmenter de 2,4% pour atteindre 1.263 milliards d’euros. Le chiffre d’affaire représenté par les activités d’Iliad dans le fixe a grimpé de  4.4% pour atteindre les 692 millions d’euros, et celui du mobile a pour sa part très légèrement augmenté, plombé par une perte de revenus “autres”, notamment des revenus d’interconnexion, en baisse de 11.8%, notamment à cause d’une “hausse atypique du trafic voix et SMS suites aux restrictions inédites de déplacement de la population française” . Le chiffre d’affaire de services mobiles facturé aux abonnés a pour sa part atteint les 436 millions d’euros. Iliad admet que sa croissance sur le mobile souffre d’une base de comparaison très élevée, puisque le groupe enregistrait une hausse de 11.6% sur les ventes aux abonnés au premier trimestre 2020, mais l’affirme : la performance reste solide, malgré l’impact de la crise sur les revenus internationaux. Bien que représentant encore une part mineure de l’activité d’Iliad, les revenus B2B ont augmenté pour atteindre les 21 millions d’euros.

Mais c’est surtout grâce aux activités internationales du groupe que le chiffre d’affaires a augmenté. Le 1er trimestre 2021 marque en effet la première consolidation sur un trimestre complet de la Pologne, après le rachat de Play en fin d’année dernière. Sans compter Play, la croissance n’atteindrait que 4.8%. L’acquisition d’Iliad lui a ainsi rapporté 398 millions d’euros durant les trois premiers mois de l’année. Et l’Italie n’est pas en reste. L’opérateur Iliad continue sur sa lancée et enregistre une croissance de 25.1% par rapport au premier trimestre 2020, pour atteindre les 188 millions d’euros de chiffre d’affaires, porté par les revenus engendrés par ses 7.5 millions d’abonnés.

Pour en savoir plus :