Très haut débit : LG planche déjà sur la 6G

Très haut débit : LG planche déjà sur la 6G

 

La 5G n’arrive que l’année prochaine en France et la 6G pointe déjà le bout de son nez en Asie. Avançant ses premiers pions, LG ouvre en effet un laboratoire pour préparer cette future norme de communications à très haute vitesse.

La 5G….. et déjà la 6G

La 5G commence à arriver, avec une ouverture des vannes dans certains pays comme la Corée du Sud et les USA et des premières offres attendues en 2020 en France. Et si la 5G en est encore à ses balbutiements, certains voient plus loin, travaillant déjà sur sa remplaçante la 6G qui devrait arriver vers 2030 et laisser envisager des pointes à 100 Gbit/s (en théorie). C’est le cas de LG, qui a annoncé l’ouverture d’un laboratoire en collaboration avec le KAIST, l’Institut supérieur coréen de science et de technologie installé à Daejeon, au sud de la capitale Séoul.

Une lutte entre la Chine et la Corée du Sud

En toile de fond de cette annonce : l’affrontement pour le leadership dans la 6G. La Chine et la Corée du Sud soutiennent en effet leurs centres de recherche et leurs fleurons industriels. Quelques semaines auparavant, l’Université du Jiangsu, en Chine, annonçait ainsi la formation d’une équipe de chercheurs autour de la 6G. Les Sud-coréens ont voulu montrer qu’ils en sont également. Le soutien apparaît d’autant plus nécessaire pour la Chine, que Huawei, son géant des télécoms, fait l’objet d’une campagne de boycott initiée par les USA pour le déploiement de la 5G.

Source : Les Echos