RIP : comparatif des parts de marché des opérateurs d’infrastructure sur les lignes FTTH mises en service au premier trimestre

RIP : comparatif des parts de marché des opérateurs d’infrastructure sur les lignes FTTH mises en service au premier trimestre

 

A l’heure où 10 millions de prises ont été construites sur les réseaux d’initiative publique en 10 ans et qu’autant devront l’être dans les trois prochaines années, il est intéressant de se rendre compte comment les opérateurs d’infrastructure se partagent le gâteau au premier trimestre.

En se basant sur les données opendata de l’Arcep, le groupe de consulting français Tactis spécialisé dans les télécommunications haut et très haut débit a établi un camembert sur "la répartition des nouvelles lignes mises en service au premier trimestre 2018 par opérateur d’infrastructure". Premier enseignement, Axione arrive en tête avec 38% de part de marché sur ce segment, devançant Covage avec 20%, suivent Altitude (15%) et Orange (14%). SFR Collectivités est un peu plus loin avec 10% de pda. 

A noter que Free a déjà signé avec Axione l’année dernière et prévoyait de proposer ses offres dès février dernier sur le RIP des Hauts de France opéré par ce dernier. L’opérateur de Xavier Niel a également conclu un accord avec Covage (plus de 2 millions de foyers et entreprises couvertes) et devrait conclure avec Altitude prochainement, les discussions sont encore en cours. S’agissant d’Orange, Free a signé un accord inédit en novembre dernier sur le RIP de La Mayenne (110 000 prises) remporté par l’opérateur historique. D’autres collaborations de ce type devraient voir le jour à l’avenir entre les deux opérateurs.