Numéro 23 : SFR songe à changer le nom de sa chaîne TNT, reformatée dès septembre

Numéro 23 : SFR songe à changer le nom de sa chaîne TNT, reformatée dès septembre

 

En marge du feu vert donné le 20 avril par le CSA à SFR pour la prise de contrôle à 100% de BFM TV, RMC etc… (Next Radio TV), Alain Weill, PDG de l’opérateur au carré rouge, est revenu ce week-end dans les lignes du JDD sur les nouveaux engagements pris à propos de Numéro 23. 

D’emblée, l’objectif est clair : « Nous voulons faire de cette chaîne, que nous relançons avec ambition à la rentrée de septembre, l’une des toutes premières de la TNT », a indiqué le patron de SFR. Et d’ajouter qu’une fois reformatée, « Numéro 23 sera une chaîne moderne dite de la connaissance , mêlant reportages, documentaires, fictions du réel et informations. Nous nous sommes solennellement engagés à ce que celle-ci reflète la diversité de la société française dans toutes ses composantes. Or, la France a un retard considérable en la matière. » D’ailleurs aux yeux de SFR, qui dit ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire de la chaîne, sous-entend un changement de nom : « Il est probable que nous soyons amenés à changer le nom de cette chaîne pour mieux tourner la page de sa première vie », a conclu Alain Weill.

Pour rappel, SFR s’est engagé sur requête du CSA à diffuser un nombre plus élevé d’œuvres cinématographiques provenant d’Asie, d’Amérique latine et ce en première partie de soirée, mais aussi à mettre en avant une fois par semaine une initiative en faveur de la cohésion sociale ou de la diversité ou encore en interne, à "renforcer la part des journalistes représentatifs de la diversité de la société française".