Free Mobile : le taux d’utilisation du réseau propre est sur la mauvaise pente

Free Mobile : le taux d’utilisation du réseau propre est sur la mauvaise pente

 

Point d’étape. Après avoir franchi début mars la barre des 82%, un record, et avoir fait du yoyo jusqu’au début des vacances de Pâques, le taux d’utilisation du réseau propre de Free ne cesse depuis de baisser et atteint aujourd’hui son taux le plus bas depuis la période de Noël, à savoir 79,4%.

S’il est coutume de dire que le temps passé sur le réseau propre de Free par les abonnés utilisant l’application Free Mobile NetStat décline pendant les vacances de Noël et d’été puisque toute la France est concernée, les vacances scolaires de février et d’avril impactent habituellement moins le taux d’utilisation du réseau Free, les départs vers des lieux de villégiature où la couverture est moindre, se faisant en canon. Lors des vacances d’hiver par exemple, celui-ci n’a pas connu de baisse de rythme notable et a même battu un nouveau record. Cette fois, la situation est diamétralement opposée à l’heure où une dernière zone scolaire est en vacances.

Plus d’infos sur freemobile.toosurtoo.com

 

Plus précisément, sur les sept derniers jours, les utilisateurs Free Mobile Netstat ont accroché la 4G Free 47% du temps et la 3G, 19,4%. Sur le réseau d’Orange le taux d’utilisation est de 21,5%, celui-ci avait pourtant pris l’habitude de descendre en dessous des 20% en 2018. Enfin en Femtocell, le temps de connexion est de 12,1%. Pour rappel, d’après les chiffres de l’ANFR, Free s’est placé 3ème en termes de nouveaux sites 4G au mois de mars mais reste encore dernier au classement général. L’opérateur de Xavier Niel a été également actif sur le déploiement du 1800 MHz avec 299 antennes supplémentaires activées sur le mois (8 672 au total). Free a également été dynamique sur le 700MHz, avec 86 antennes activées. Le déploiement des fréquences 1800 MHz et 700 MHz permet de disposer de la 4G+ mais également d’étendre la couverture 4G car ce sont des fréquences plus basses que les 2,6GHz que déployait Free au lancement de la 4G. La libération progressive de la bande 700 Mhz de la TNT devrait permettre à Free de se libérer un peu plus de l’itinérance Orange… La logique le voudrait.

 

Free Mobile Netstat, c’est quoi ? 
 
C’est une application mobile, disponible sous Android, très utilisée par les abonnés Free Mobile. Très simple à utiliser, Free Mobile Netstat permet de comparer le taux d’utilisation des antennes Free Mobile et Orange (lorsque vous êtes en itinérance).
 
Par ailleurs, l’application est dotée de nombreuses fonctionnalités dont le niveau de batterie utilisé par chaque réseau, mais aussi l’affichage d’une icône dans la barre de notification indiquant sur quel réseau le mobile est connecté. De plus, l’application vous informe par une alarme sonore lors du changement de réseau (configurable).
 
Les informations récoltées par l’application sont ensuite diffusées sur le site Free Mobile Netstat, sur lequel vous pourrez consulter le pourcentage d’utilisation globale de chaque réseau, et ainsi découvrir l’étendue de la couverture de Free Mobile. L’application Free Mobile Netstat est optimisée pour consommer le moins de batterie. À l’usage l’application est complètement transparente de ce point de vue.
 
Pour télécharger l’application Free Mobile Netstat, rendez vous sur Play Store.