Taux d’utilisation du réseau propre de Free : ça grimpe en flèche, un nouveau cap est franchi

Taux d’utilisation du réseau propre de Free : ça grimpe en flèche, un nouveau cap est franchi

Y a t-il un pilote dans l’avion menant à la fin de l’itinérance Orange ? Visiblement oui et il remet les gaz. Après avoir battu un nouveau record il y a deux jours à 81,6%, le taux de connexion au réseau propre de Free ne cesse de grimper de façon subjuguante, la courbe de son évolution tend vers la verticale. En à peine quatre jours, celui-ci a gagné 1,5pts pour passer aujourd’hui la barre des 82%.

Plus inattendu encore, les vacances d’hiver battent son plein et habituellement lors de cette période les abonnés Free Mobile utilisant l’application Free Mobile NetStat , sont davantage sur les routes, en province et en montagne, ils accrochent donc moins les antennes Free Mobile.

Mais comme nous vous le rapportions il y a quelques jours, la libération progressive de la bande 700 MHz, le déploiement continu de sites 4G et 3G de l’opérateur ainsi que la mise à jour Samsung mettant fin aux blocages intempestifs sur le réseau d’Orange, ont remis les choses dans l’ordre. De souvenir, entre janvier et octobre 2017, le taux d’utilisation végétait aux alentours de 78%, sans aucun record à se mettre sous la dent, les hausses timides étaient suivies de baisses flagrantes. Mais force est de constater que depuis novembre dernier, les bonnes performances se succèdent, de quoi gagner toujours plus de terrain sur l’itinérance Orange. La différence est notable, 0,2 pts de gagné en 9 mois entre janvier et fin octobre 2017 contre 3,5 pts d’engrangés en seulement quatre mois, soit entre novembre dernier et début mars 2018.

 Plus d’infos sur freemobile.toosurtoo.com

Pour rappel,Free Mobile et Orange ont signé en juin 2016 un avenant à leur contrat d’itinérance 2G/3G courant jusqu’à la fin 2020, avec un désengagement progressif de Free Mobile de son itinérance sur le réseau de l’opérateur historique, avec des débits dégressifs. Depuis 2017 et jusque fin 2018, ces débits sont de 1 Mbit/s (débit descendant) et 448 kbit/s (débit montant). Ensuite, ils seront de 768 kbit/s et 384 kbit/s pour l’année 2019 et de 384 kbit/s et 384 kbit/s pour l’année 2020.

Free Mobile Netstat, c’est l’application mobile qui permet de savoir à tout moment si un utilisateur est connecté sur une antenne Free ou Orange. Grâce aux données partagées anonymement, il est donc possible de suivre quotidiennement l’évolution de l’utilisation sur les deux réseaux. Ainsi, celle-ci peut être mesurée via cette app qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connectés.