Bande 700 MHz : découvrez le calendrier des zones de mise en service par communes

Nous vous l’indiquions cette nuit, l’ARCEP a publié le modèle de décision d’autorisation d’utilisation de fréquences en bande 700 MHz, ainsi que la carte et le calendrier de disponibilité des fréquences dans cette bande. 

Dans son annexe 2, l’Autorité a présenté les listes des communes du programme « zones blanches », la zone de déploiement prioritaire et le calendrier de disponibilité des zones de mise en service. Ce document – de 182 pages – indique la date à partir de laquelle les antennes peuvent être mises en service par les opérateurs en bande 700 MHz dans les communes en question, et selon les différentes dates de début d’émission possibles.

Dans ce contexte de forte augmentation du trafic de l’internet mobile, certains leviers sont essentiels pour la modernisation des réseaux mobiles, en particulier la mise à disposition de nouvelles fréquences, et notamment celles de la bande 700 MHz. Elle permettrait d’améliorer la couverture et la qualité de service 4G sur certains territoires.

La question de l’équilibre des patrimoines spectraux entre Free, Orange, Numericable-SFR et Bouygues Télécom est un enjeu majeur. Free Mobile dispose de moins de fréquences que ses concurrents, et moins de fréquences basses. Or, ces dernières sont très importantes pour fournir un service de qualité sur tout le territoire, que ce soit en zones peu denses ou en zones denses, à l’intérieur des bâtiments.

Ayant fait l’impasse sur la bande 800 MHz, Free manque cruellement de fréquences qui lui permettrait d’augmenter la portée de sa couverture 4G, qui selon les derniers chiffres de l’ARCEP est de 33%. A noter, pour la 4G, l’Autorité utilise des données obsolètes puisque les mesures datent du mois de décembre 2014. Depuis, Free a doublé le nombre de ses antennes 4G et il a donc une couverture nationale supérieure à 33% de la population à ce jour.

Pour en revenir aux fréquences, Maxime Lombardini, Directeur Général d’Iliad, évoquait déjà ce sujet à l’occasion de la journée communautaire en juin dernier : « les fréquences, qui avaient été attribuées avant, étaient insuffisantes et auraient conduit à une pénurie à terme. Qu’elle viennent un peu plus tôt que prévu, c’est une bonne nouvelle pour le secteur ». Ces nouvelles fréquences permettraient également à Free de pouvoir rattraper les concurrents sur le dossier de la 4G+. Free disposant enfin de plusieurs bandes en 4G : 700 MHz, 1800 MHz depuis le 1er juillet 2015 sur l’ensemble du territoire et 2600 MHz qu’il exploite déjà pour son réseau 4G.

Pour rappel, Univers Freebox vous en parlait au début du mois de juillet, Free anticipe et se prépare avant la vente aux enchères des fréquences 700MHz, en équipant des antennes tribande à bande large 690-960/1710-2690/1710-2690 de marque Huaweï, et depuis peu, un deuxième modèle d’antennes 700Mhz en Ile-de-France, du fabricant Amphenol. Ces dernières ont un double avantage, puisqu’elles sont compatibles 700MHz et 4xMIMO.

-  Pour consulter les listes des communes du programme « zones blanches » et de la zone de déploiement prioritaire et le calendrier de disponibilité des zones de mise en service des stations radioélectriques, rendez-vous ici.